FLASH
2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 octobre 2012

Par Pierre Mylestin

J’adresse une authentique demande de pardon et un sincère voeu de repentance à l’égard de tous mes concitoyens de confession musulmane, en particulier les modérés qui correspondraient à l’écrasante majorité silencieuse des adeptes de l’islam, contrairement aux islamistes qui n’en forment qu’une infime minorité, une exception qui confirme somme toute la règle que l’islam est bel et bien une religion d ‘amour et de paix.

Mea culpa donc envers mes compatriotes, adeptes modérés de l’islam, qui, à tort ou à raison, se sentent stigmatisés quotidiennement par mes semblables, ces citoyens indignes qui se disent de souche, patriotes voire identitaires. Ces citoyens musulmans à part entière, pratiquant une religion intrinsèquement tolérante, de plus en plus cruellement fustigés à cause de leurs nobles origines, de leur bienveillant culte, ostensiblement agressés quotidiennement par nos jugements arbitraires envers leur idéologie tolérante et harcelés par les innombrables procès d’intention injustes intentés à l’encontre de ses magnanimes fondements.

Cet acte de repentance, je le pose en espérant que ces populations daignent nous pardonner des innombrables crimes que nous sommes malheureusement encore et toujours en train de perpétrer et perpétuer à leur égard. Manifestement l’histoire ne nous a rien appris, et notre aveuglement séculaire ne peut que susciter l’indignation. Indignation surtout tournée envers nous-même, nos traditions, notre culture et surtout notre héritage judéo-chrétien responsables de nos agissements.

Indignons-nous de nous mêmes et de ce que nous sommes et de ce que nous avons été. A cet effet, je fais la promesse solennelle que dorénavant, je me dois d’ouvrir grands les yeux et de regarder avec plus d’humilité et d’objectivité impartiale cette nouvelle société riche de par sa diversité qui se dessine sous mon regard résigné.

*أستغفر
Pourtant…

Même en écarquillant bien les yeux, il m’est difficile de ne pas remarquer que mes compatriotes musulmans dits modérés ne se désolidarisent pas en masse et publiquement de leurs coreligionnaires dits intégristes, qui prônent l’application stricte des préceptes abjects issus de l’idéologie islamique.

Même, en usant de la plus grande volonté, je ne peux que remarquer qu’il n’y a aucune velléité de ces musulmans dits modérés de condamner avec la plus grande fermeté les prêches des imams dans les mosquées-casernes et les incitations des plus hauts dignitaires de leur culte commun à pratiquer le jihad et la désobéissance civile en vue de la réalisation de l’oumma.

Même en considérant le contexte social comme circonstance atténuante, je constate que même les musulmans dits modérés et « sans histoire » issus de la troisième génération, sont responsables de l’écrasante majorité des incivilités, des délits, des meurtres, des expressions de haine envers la nation et ses citoyens de souche et des crimes commis au nom de l’islam.

Je suis stupéfait que les musulmans dits modérés qui s’affirment adeptes d’une religion de paix, ne dénoncent pas les appels explicites à l’esclavagisme, au meurtre, à l’anéantissement des non-musulmans, au massacre impitoyable des mécréants, appels exaltés clairement et sans équivoques dans les textes fondateurs de leur idéologie.

Je m’étonne également que l’écrasante majorité des musulmans dits modérés ne font aucun effort à prôner l’égalité hommes-femmes et ne dénoncent pas en masse les appels au viol, à la lapidation, à la flagellation, à la déshumanisation des femmes et leur mutilation, tous explicitement dictées dans leur idéologie.

Il m’est difficile de ne pas remarquer que les musulmans modérés ne manifestent pas avec autant de verve leur hostilité aux dogmes les plus sinistres issus de leur idéologie, avec la même combativité que leurs coreligionnaires immodérés lorsque ceux-ci se sentent outragés à l’évocation de la réalité historique de leur prophète : sanguinaire, menteur, rancunier, esclavagiste, meurtrier, asservisseur, obsédé sexuel et pédophile.

Je suis étonné de la réticence des musulmans modérés à affirmer ouvertement que les valeurs de la nation qui les a accueilli à bras ouverts priment sur ceux de l’islam qu’ils essaient sournoisement d’implémenter, islam qui n’hésitera pas à nous désintégrer, afin de s’imposer sur nous, et que ces mêmes musulmans, modérés, ne dénoncent pas les intimidations et les revendications de l’islam politique, qui veut s’emparer de la nation afin d’imposer sa cruelle chape de plomb, car l’aspect politique fait partie intégrante et est l’essence même de l’islam.

Je suis triste que mes compatriotes musulmans modérés ne dénoncent pas le dénigrement de nos emblèmes culturels et cultuels, signatures inhérentes de nos valeurs, de nos traditions et de notre culture.

J’attends enfin avec impatience que l’écrasante majorité silencieuse des musulmans modérés se prononcent enfin sur leurs véritables aspirations. Abjureront-ils leur idéologie putride ou afficheront-ils sans fausse pudeur leur véritable loyauté envers elle à l’instar de leurs coreligionnaires immodérés, somme toute bien moins hypocrites qu’eux et moins dangereux car oeuvrant à visage découvert.

L’attente est me semble-t-il assez vaine et le seul point commun entre musulmans dits modérés et les islamistes, les fanatiques ou les progressistes, les jihadistes ou les faux-républicains c’est l’islam, et l’islam modéré n’est qu’une perversion sur sa véritable nature, une invention du politiquement correct pour disculper l’islam des crimes commis ouvertement, tacitement ou par omission intentionnelle par tous ses adeptes en son nom et celui de son prophète.

Dans cette interminable attente, je persiste à regarder autour de moi et je ne peux m’empêcher en conséquence de penser, mon Dieu, protégez-moi de l’ »islam modéré », l’ »islamisme » je m’en charge.

© Pierre Mylestin

* implorer le pardon en néo-français.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz