FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 novembre 2012
(Bien) nourris aux frais de l’Etat

Arnaud Lagardère, patron du Groupe Lagardère qui possède Paris Match, grince des dents, en évoquant la première concubine : « Valérie Trierweiler ne nous a causé que des ennuis »

Que des ennuis… elle a bien la tête à ça, la prédatrice.

Dans un livre que la journaliste Jacqueline Remy lui consacre (Arnaud Lagardère, l’héritier qui voulait vivre sa vie*), le propriétaire de Paris Match, évoque ses rapports difficiles avec Trierweiler, son employée.

Vous plaisantez ? Jusqu’ici, elle ne nous a causé que des ennuis. »

Interrogé dans le livre pour savoir si être le patron de la copine du président lui a apporté des avantages, il lâche : « Vous plaisantez ? Jusqu’ici, elle ne nous a causé que des ennuis. » Nous, c’est Denis Olivennes, directeur d’Europe 1 et du pôle information du groupe Lagardère.

Car le tweet de Trierweiler qui lui colle aux fesses n’est pas son premier essai ! Durant la campagne électorale, un autre message est resté en travers de la gorge d’Arnaud Lagardère.

Alors que Paris Match décide de la mettre en couverture, Madame estime qu’elle devait être prévenue, elle prend la mouche, et promet : « On (c’est à dire François Hollande qui fait où elle lui dit de faire, et elle-même) ne fera plus de papier avec le groupe ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lagardère parle encore de la concubine comme d’ « une grenade dégoupillée », et avoue qu’il a décidé de se débarrasser d’elle, mais qu’il fait marche arrière trois mois plus tard car « le chef de l’Etat aurait expliqué qu’elle n’était pas vraiment première dame. »

Ah bon ?

Fin octobre, sa manie de faire plier les médias à sa botte la reprend, et elle décide de punir TF1.

TF1 vient de nommer à la tête de son service politique Christophe Jakubyszyn, auteur de « La Frondeuse* » (éd. du Moment), biographie contre laquelle Trierweiler va porter plainte pour avoir dévoilé une partie de sa vie privée qu’elle aurait préféré cacher.

La punition : lors du déplacement de François Hollande au 14e Sommet de la Francophonie, le 13 octobre en République démocratique du Congo, Valérie Trierweiler commence par refuser la présence de la reporter de TF1, puis elle lui interdit l’accès aux images tournées par ses confrères, et qui devaient être partagées entre tous les médias.

Mais… si Trierweiler n’est pas, « vraiment première dame », pourquoi les Français doivent-ils payer ses dépenses personnelles ? Enfin, qui ne dit mot consent paraît-il…

Trierweiler règle ses comptes par Match interposé et elle fait des procès pour défendre sa vie privée

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* En achetant les livres avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.

http://blogs.lexpress.fr/media/2012/11/06/valerie-trierweiler-na-t-elle-cause-que-des-ennuis-au-groupe-lagardere/

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/arnaud-lagardere-valerie-trierweiler-ne-nous-a-cause-que-des-ennuis-470306

http://tempsreel.nouvelobs.com/les-off-politiques/20121025.OBS7086/la-vengeance-de-trierweiler.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz