FLASH
Etat-Unis en chiffres : 69 jours jusqu’à l’élection, 26 jours jusqu’au 1er débat présidentiel, 270 jours qu’Hillary Clinton refuse toute conférence de presse | Salah Abdeslam, déchet de la race humaine, refuse encore de parler au juge anti-terroriste | Israël : 466 logements nouveaux seront construits en Judée Samarie occupée illégalement par les Arabes | George Pau-Langevain, ministre de l’Outre-mer du gouvernement français démissionne | Somalie : l’attentat musulman au camion piégé à Mogadishu fait 22 morts et 55 blessés | Sondage national : Trump reprend des points à Clinton, l’écart se réduit à 6% | Somalie: pourquoi les médias ne disent-ils pas que l’attentat à la voiture piégée contre un hôtel de Mogadiscio est le fait d’un déséquilibré ? | Le ministre de (la catastrophique) économie, Emmanuel Macron, démissionne | Belgique : La police enquête sur un véhicule suspect à Anderlecht | Fuites : si la fondation Clinton était caritative, pour quelle tâche Sidney Blumenthal activiste et confident d’Hillary Clinton a-t-il été payé 10 000$/mois ? | Irlande: 13 tombes juives profanées au cimetière de Belfast | Allemagne : le vice-chancelier Sigmar Gabriel affirme que la Turquie ne rejoindra pas l’UE « avant un certain temps »| L’Allemagne attend encore 300 000 demandeurs d’asile cette année | Sondage – Primaire à droite : Sarkozy et Juppé à égalité | Turquie : massive explosion à l’aéroport Diyarbakır, non loin de la frontière syrienne |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 novembre 2012

Voici une information qui ferait la une du New York Times et du Monde si Romney avait été élu. Là, elle ne sera même pas reprise :

Plusieurs centaines de milliers de bulletins de votes de militaires stationnés à l’étranger ont été livrés après la clôture du scrutin

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Jeudi 8 novembre, l’Association Navale des réservistes (2) a lancé un cri d’alarme pour dénoncer que les votes de milliers de marines risquent de parvenir entre 14 et 50 jours après l’élection :

Nous écrivons pour exprimer notre préoccupation d’un manquement grave du Département d’état pour garantir le vote de nos soldats basés à l’étranger, et qui pourrait résulter en la violation des droits civiques de milliers de personnes », a déclaré l’association dans un courrier envoyé au Secrétaire du Département de la défense Léon Panetta, par le sénateur John Cornyn, R-Texas, Kelly Ayotte, R- New Hampshire, John McCain, R-Arizona, Rob Portman, R-Ohio, et Marco Rubio, R-Floride.

Le 26 octobre déjà, Associated Press (1) indiquait qu’une quantité inconnue de bulletins de votes de militaires servant en Afghanistan ont pu être détruits dans un accident d’un avion. Environ 2 tonnes de courrier destinés aux Etats Unis ont brûlé dans le crash. Un fonctionnaire du Programme d’assistance au vote a officiellement notifié les comités électoraux qu’un avion s’est écrasé à la base Shindad le 19 octobre. Des officiels fédéraux ont alors indiqué dans un email que l’on ne savait pas si des bulletins de vote ont été détruits, ni combien, et ils ont recommandé de renvoyer un nouveau bulletin de vote à tout militaire qui le demande. Ce qui pose problème, c’est que les soldats n’ont aucun moyen de savoir si leurs votes sont parvenus ou pas.

Mais une nouvelle information bien plus grave a été publiée le 7 novembre au soir par Duffel Blog (3), et révèle que plusieurs centaines de milliers de bulletins de votes de militaires stationnés à l’étranger ont été livrés après la clôture du scrutin.

Selon des officiels de Washington, les bulletins ont été reçus en retard en raison de problème dans le système de la Poste des armées. Les numéros de suivi du courrier montrent que les bulletins de votes sont restés dans un entrepôt pendant un mois, puis ont été par erreur étiquetés comme munitions et envoyés en Afghanistan.

Arrivés au camp Dwyer, le sergent marine John Davis les a réceptionné, et a été très surpris du contenu : « j’ai indiqué à mon supérieur que nous avons reçu une grande quantité de bulletins de votes à la place des munitions », avant de renvoyer une partie par le navire USS Kearsarge (LDH-3), et le reste par un Hercule C-130.

Ils sont arrivés à destination finale le 7 novembre. « C’est une honte » a déclaré l’Amiral John Dawes dans un communiqué.

Les comptages préliminaires indiquent que le vote aurait changé le résultat dans plusieurs Etats, et apporté la victoire à Mitt Romney.

Plusieurs Républicains, scandalisés, ont envoyé une demande officielle de recompte des votes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://news.yahoo.com/absentee-ballots-may-destroyed-crash-210240583–election.html

(2) http://www.nera.org/index.php?option=com_content&view=article&id=191:military-ballots-not-counted&catid=81:blog1&Itemid=148
(3) http://www.duffelblog.com/2012/11/military-absentee-ballots-delivered-one-day-late-would-have-swung-election-for-romney/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz