FLASH
Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  |  La Knesset vote pour légaliser 4 000 habitations juives construites sur des terres Arabes à l’abandon depuis des décennies  |  Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 novembre 2012

Michel Garroté, rédacteur en chef – Je publie ci-dessous un texte de Raphaël Bondi sur les évangéliques de « l’ambassade chrétienne à Jérusalem », une entité composée de disciples du Christ Amis d’Israël. En ma qualité de journaliste catholique, j’aurais sans doute rédigé certains passages de ce texte autrement. Cela dit, il me semble opportun de donner la parole, ou, plutôt, l’écriture, aux chrétiens évangéliques amis du peuple juif, chrétiens que les médias tantôt censurent, tantôt calomnient. J’ajoute qu’il s’est toujours trouvé, au sein de l’Eglise catholique à laquelle j’appartiens, des femmes et des hommes pour rappeler à leurs coreligionnaires que le christianisme ne peut pas renier ses racines juives. Du reste, j’ai publié sur ce blog de nombreux documents à ce sujet.

Raphaël Bondi – Cette année , à Soukkot, organisé par l’ ambassade chrétienne de Jérusalem, les délégations  chrétiennes évangélistes  de tous  les pays,  quelques 2000 hommes et femmes ont défilé comme chaque  fête de Tishri depuis une dizaine d’années,  dans les rues de Jérusalem avec chacune sa bannière nationale pour manifester son amour envers  Israël et son peuple ; sur cette terre même, dans sa capitale indivisible et  éternelle ,  le pays et ses habitants légitimes les juifs  , ceux de la bible, dans laquelle ces délégués croient  et ont trouvé leur raison de vivre et d’ espérer , ont reçu à bras ouverts  ces amis  chrétiens , l’ accueil des Yerosolomitains fut  enthousiaste chaleureux et reconnaissant , avec aussi  des moments d’ émotion intense et de  larmes versées  de part et d’autre, dans les bras les uns des autres..

Ps 56 : 9- 12  » Tu comptes les pas  de ma vie errante ; recueille mes larmes dans ton outre, Ne sont ‘elles pas inscrites dans ton livre ? Alors mes ennemis reculent au jour où je crie : ‘Je reconnais que Dieu est pour moi, de Dieu je loue la parole ; de l’Eternel je loue la parole; en dieu je me confie, je ne crains rien; que peuvent me faire les hommes ? »

Pour les chrétiens évangéliques dieu pourrait être imaginé comme un cercle dont la circonférence est nulle part et le centre partout, et pour eux, ce centre est Jésus- Christ , vrai  Dieu, vrai  homme, vrai  juif .

En lui par la seule foi révélée  reçue et non pas auto- fabriquée  ou liée à un baptême quelconque, »l’anthropos » devient chrétien et disciple, comme seulement l’étaient les premiers disciples du nazaréen, les Natzrim, tous d’origine juive. il devient un autre Jésus-Christ sur terre et y trouve sa nouvelle identité qui est celle d’ un jeune rabbin juif de 33 ans , il est  greffé sur l’ olivier  juif ( Romains 9-10-11)  sur la souche qui est sainte, et non pas l’ inverse .  Or cet olivier a repoussé en 1947/48 sur sa terre, la Judée -Samarie, et une église messianique qui croit en Jésus y a vu le jour  et grandit en croissance exponentielle, regreffée elle aussi sur la même souche,  selon sa nature originelle,  contrairement à celle des goyim ; c’est une troisième résurrection.

 Quand le chrétien du nouveau testament , juif ou gentil , se regarde dans la glace de sa foi , il y reconnait le visage  de  l’ ancien testament , et quand l’ ancien testament se regarde à son tour dans ce miroir , il y aperçoit en même temps  le visage du nouveau   ; les deux non seulement ne sont pas incompatibles , mais s’ épousent et  se renvoient la même image car : ».. mais pour l’ homme il ne trouva pas d’aide qui fut son vis à vis … , l’ Eternel  Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise à l’ homme , et il l’ amena vers l’ homme  …  »  (Gen. 2: 20-24).  Adam la reconnut pour sa femme,  car elle a été prise de lui ; c’est ainsi que l’Eglise  a été prise  d ‘Israël il y a 2000 ans.  Mais un drame conjugal a sévi durant toute cette période. Entre les conjoints, jusqu’au meurtre de l’un des deux par l’autre, d’où venait-il ? de l’ épouse quand elle quitta le domicile conjugal  à  Jérusalem  pour s ‘enfuir avec son amant  grec à Rome , le fruit  adultérin de leurs amours fut un  » chrétien  romain  » antisémite, judéophobe.

Heureusement, l’ Esprit Saint , Rouah  ah Kodesh , éclaire  tout individu en son temps et cette femme adultère reconnaît,  depuis Vatican II ( 1962/65)  en son premier mari , l’ homme  et l’ amour de sa jeunesse; certaines de ses communautés charismatiques  tentent de  se réconcilier avec lui … on peut divorcer et retrouver un jour de bons rapports .  La Réforme calviniste, quant à elle, s’était déjà réintroduite dans son gynécée à partir du XVIe siècle.

  Cependant cette   tare congénitale , qui perdura 2000 ans sévit encore aujourd’hui, aggravée en antisionisme judéophobe, (une forme résistante d’ infection nosocomiale ),  chez beaucoup, de ceux qui se réclament du baptême  en Jésus  mais sans réaliser qu’être chrétien et antisémite est une antinomie schizophrénique ; en fait un problème d’ identité personnelle ; C’est renier dieu et se nier soi-même ; un chrétien anti sémite , n’ est pas  un chrétien , c ‘est seulement un antisémite , il se ment à lui -même avec bonne ou mauvaise conscience , mais il se ment ;  il appartient peut-être sociologiquement à la grande   » institution « chrétienne  universelle , mais il n’ appartient pas à Jésus-Christ  son  chef , père et  frère , son  maître, le point central  et la révélation incarnée du cercle .  Là, ici et maintenant  se trouve et vit  la vraie foi évangélique, portant  en elle spontanément,  naturellement et spirituellement l’amour d’Israël  et des Juifs. L’Esprit-Saint n’est pas antisémite, tout au contraire. Il n’est pas  dans  un propre conflit schizophrénique auto-immune. Il est encore et toujours (Ap:1:8) celui qui est, qui était et qui vient  « , il est :  » je suis avec je suis ».

Ce Jésus, Yechoua en  hébreu,  a dit que c’est à son  fruit qu’on reconnaît le bon arbre,  » un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits et un mauvais arbre n’en portera pas de bons » (Matt. 12:33; ou Luc 6:43).

 Voilà pourquoi  » la famille internationale évangélique  »  aime les juifs et soutient Israël , c’est une  espérance pour  Jacob, pas un ennemi comme nous l’ avons entendu  de la part de certains  juifs mal informés : « un évangéliste , c ‘est un connard fasciste, missionnaire dangereux » m’ a-t-on dit  l’ air entendu,  lors d’un rassemblement  B’nai Brith, au sein duquel je me trouvais par sympathie et philosémitisme , et pas  pour convertir des juifs à Jésus, loin  de nous cette pensée! La  révélation du verbe divin en tant que   fils  incarné n’appartient  qu’à Dieu seul,  tant pour le juif que le non juif.

Manque de chance ou hasard providentiel, mon épouse et moi-même étions les seuls chrétiens évangéliques invités par les organisateurs et présents dans cette assemblée, au titre de sympathisants, militants actifs et nous n’étions là que comme les témoins d’un christianisme empathique, doux et pacifique.

Vouloir convertir  les juifs  de force ou les anathémiser à la manière d’un certain christianisme  quand  il  a quitté ses origines judaïques pour devenir  philosophique grec ou comme un Luther à la fin de sa vie, est un contre évangile qui a abouti hélas à la Shoa.

Aujourd’hui les choses changent et ce n’est pas pour rien, une église contemporaine néo-évangélique, héritière de la Réforme a reconnu dans le retour du peuple juif sur sa terre, la volonté de son créateur et ce dans ses propres racines judaïsantes, voilà pourquoi elle se joint à Israël dans toutes ses difficultés pour le soutenir et l’encourager. Amis juifs de la Synagogue, ne la rejetez pas comme l’ont fait des pseudos-chrétiens ignorants envers le peuple du Dieu d’Abraham, Isaac et Jacob, depuis 2000 ans, mais sachez l’accueillir comme l’étranger auquel la Thora demande de faire bon accueil, car  souviens- toi, tu as été aussi étranger en Egypte. Pardonnez, s’ il  vous plaît à leurs pères ignorants, et accueillez leurs arrières petits enfants qui reviennent à la maison. les bras chargés de cadeaux , et non pas nus et misérables .

Deut. 23:7 : Tu n’auras pas en abomination l’Edomite car il est ton frère, tu n’auras pas en abomination l’Egyptien, car tu as séjourné chez lui comme étranger dans son pays ? Les fils qui leur naîtront, à la troisième génération, entreront dans la congrégation d’Israël.

Le XXIe siècle voit venir au monde cette troisième génération et elle est assez puissante dans tous les domaines pour être en bénédiction pour  Israël comme il l’est lui-même pour le monde. Même si cela ne plaît pas à l’Iran et ses alliés, le Dieu de la bible se manifeste à travers leur histoire tri millénaire encore et encore.

http://magazine-chretien-saint-esteve-66.over-blog.fr/article-partenariat-chretien-interconfessionnel-112149184.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz