FLASH
Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 novembre 2012
La poignée de main qui a dérangé

Dans son édition du 7 novembre, le Canard Enchainé rapporte que le président François Hollande aurait jugé « pas correct » que le dirigeant israélien ait transformé en « meeting électoral » la cérémonie d’hommage aux victimes juives de Mohamed Merah, le 31 octobre et le 1er novembre à Toulouse.

Le Canard ajoute que Hollande aurait dit : « Netanyahu était venu faire campagne en France on le savait »

Le Canard va plus loin, et prête à Hollande les mots suivants : « Comme j’étais là, il a un peu resserré son discours, mais ce n’était pas bien de transformer cette cérémonie en meeting électoral », qu’il aurait tenu dans l’avion qui l’emmenait vers Beyrouth, où il était en visite dimanche. Le Premier ministre israélien « n’a pas été correct », a-t-il insisté.

Nous avons appris hier soir tard que la source du Canard Enchaîné est un fonctionnaire du Quai d’Orsay, et que les propos prêtés à Hollande ont été intégralement inventés pour renverser l’image très positive qui s’est dégagée de la rencontre des deux chefs d’état.

« François Hollande n’a jamais tenu ces propos, ni dans l’avion qui l’emmenait vers Beyrouth, ni ailleurs », a révélé notre contact, un haut fonctionnaire en poste à Paris.

« D’ailleurs si vous réécoutez le ministre israélien, vous verrez que ça ne colle pas. Il a rappelé que les Juifs ont un Etat, soyons sérieux, c’est pas un slogan de campagne électorale pour les israéliens ! »

Voulant connaître la raison de ce hoax, il nous a répondu :

la rencontre s’est en fait très bien passée, mieux que les Affaires étrangères le pensaient, et il y a des dents qui ont grincé… Le courant est bien passé entre les deux chefs d’état, et cela n’a pas plus à tout le monde. »

« Il y a pas mal de fonctionnaires anti-israélien au Ministère, et ils étaient mal à l’aise avec cette rencontre. Quand ils ont vu qu’en plus le courant est bien passé entre les deux hommes, un groupe de trois ou quatre fonctionnaires du Quai a décidé de monter le coup, et de fuiter des pseudos confidences au Canard. Les médias reprendraient, et même s’il y a démenti, ça laissera des traces. « 

Le but, c’était de noircir la rencontre aux yeux du public. Tout a été inventé, il n’y a pas un mot de vrai ! »

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Un proche du chef de l’Etat a confirmé hier à l’AFP ce que notre source a indiqué : « les propos rapportés du président de la République sur la cérémonie en hommage aux victimes de Mohamed Merah à l’école Ohr Torah de Toulouse n’ont pas été tenus », a rapporté Europe 1 (1), qui a appuyé sur « l’importance que le chef d’Etat avait souhaité attribuer à cet acte commémoratif, par sa présence aux côtés du Premier ministre israélien ».

Il n’était pas initialement prévu que François Hollande se déplacerait à Toulouse avec Netanyahu, et plusieurs collaborateurs lui auraient déconseillé de s’y rendre.

En marge de cette célébration, des antisémites dérangés par la venue de Netanyahu, mais qui n’ont pas manifesté pour les 500 palestiniens assassinés par le régime syrien, ont brandi des pancartes hostiles :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.europe1.fr/Politique/Hollande-aurait-critique-la-visite-de-Netanyahou-1304945/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz