FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 novembre 2012
Assir lors d’un sit-in réclamant le désarmement du Hezbollah

Deux salafistes libanais (sunnites) ont trouvé la mort, aujourd’hui à Sidon, lors d’échanges de tirs entre des terroristes du Hezbollah (shiites), et l’aile dure sunnite du cheikh Ahmed al-Assir.

Deux morts, sept blessés, c’est le bilan du clash qui a eu lieu près du camp de Sidon où les palestinien sont parqués et persécutés, et il y a un blessé du coté des terroristes du Hezbollah, selon l’AFP.

Selon le Daily Star libanais, le sheikh Assir a exigé que les pancartes du Hezbollah disparaissent de Sidon, et a donné un ultimatum jusqu’à aujourd’hui, alors que les shiites préparaient la célébration du martyr de Hussein (note de JPG : donc un terroriste au sang sur les mains), un descendant du prophète, pour le 24 novembre.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

L’armée libanaise a déployé des véhicules blindés à Sidon, après que Assir a appelé son camp, au moyen de Facebook et Twitter, à se réunir dans le sud de la ville.

Un témoin, Abu Ali Dirani, affirme que les hommes de Assir étaient armés, et ont pris possession des rues du quartier.

Assir a répété qu’il n’avait rien contre les shiites, mais contre « le Hezbollah, qui soutient le régime syrien et parce qu’il a assassiné le général Wissam al-Hassan »

Assir réclame le désarmement des terroristes du Hezbollah.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz