FLASH
Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 novembre 2012

Le Hamas utilise des photos d’enfants syriens

Michel Garroté, réd en chef – Faut-il une fois encore rappeler que le Hamas est un mouvement islamiste terroriste. Que le Hamas prône la destruction d’Israël, l’extermination de Juifs, la guerre contre l’Occident, ainsi que l’instauration d’un Grand Califat islamique et de la Charia. Qu’il est à la fois l’allié des frères Musulmans, financé par l’Iran et financé par le Qatar, pays qui le fournissent en argent, en missiles, obus et roquettes pour tirer sur les populations civiles du sud d’Israël. Que le Hamas est l’ennemi de la démocratie, de la liberté et qu’il fait régner la terreur à Gaza sur la population palestinienne. Faut-il une fois encore rappeler tout cela ?

Depuis le début de l’actuel conflit entre Israël et le Hamas, diverses organisations palestiniennes ont lancé une véritable guerre d’images et ils publient chaque jour de nouvelles photos d’enfants blessés (cf. en bas de page le lien vers la source). La falsification d’images et l’usage de faux est une de leurs spécialités. Du reste, il est très vite apparu aux plus observateurs que les photos publiées ces jours-ci sont en réalité des photos d’enfants syriens, blessés au cours de la guerre civile qui fait rage depuis 18 mois et qui, elle, mérite le qualificatif de massacre avec des dizaines de milliers de morts et des centaines de milliers de mutilés, handicapés à vie.

Le Hamas et autres organisations palestiniennes utilisent des photos en prétendant qu’il s’agit d’enfants palestiniens visés volontairement par les Israéliens à Gaza. A titre d’exemple, l’organisation ‘International Solidariy Movement’ de Gaza publie des photos d’enfants ensanglantés et mentionne en légende qu’ils sont actuellement hospitalisés à Gaza, ce qui est totalement faux.

Ces images mensongères sont ensuite envoyées à différentes organisations à travers le monde, toutes disposées à diffuser, sans vérification préalable, ces images sensationnelles et trompeuses, afin de choquer, et, surtout, de manipuler l’opinion publique internationale. Il s’agit en réalité d’enfants syriens blessés par l’armée du dictateur sanguinaire Bachar al-Assad qui tue et massacre sans relâche, dans l’indifférence quasi-générale des médias et des politiciens.

L’ironie flagrante de ce un-poids-deux-mesures et de cette instrumentalisation éhontée ferait presque sourire s’il ne s’agissait pas de vies humaines. « La petite Amal 11 à l’hôpital de Gaza », dont les souffrances sont exploitées et détournées est en fait une petite fille syrienne, blessée près de Homs en Syrie, comme le prouve une photo prise en juillet 2012.

Qu’il y ait des blessés civils à Gaza est une réalité à laquelle aucune guerre ne peut échapper. Et ce, en dépit des efforts de l’armée israélienne pour éviter, comme les prouvent les vidéos effectuées lors des frappes contre les cibles du Hamas, qu’il y ait des blessés civils. Mais utiliser les photos d’un autre conflit, celui de la Syrie, utiliser des images d’enfants en souffrance, à des fins de communication mensongère et pour tenter de gagner la guerre médiatique (en France le Hamas semble avoir plein d’amis dans les médias…), ce sont là des méthodes qu’aucune organisation humanitaire, aucun média et aucun individu ne devraient cautionner, et, encore moins, relayer. Un enfant blessé dans une guerre est un drame, pas un produit de marketing et de propagande (cf. ci-dessous le lien vers la source).

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.cicad.ch/fr/autres-actualit%C3%A9s/les-organisations-palestiniennes-prennent-les-fran%C3%A7ais-pour-des-imb%C3%A9ciles.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz