FLASH
Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 novembre 2012

Act Up – Violence gay dans la cathédrale Notre-Dame à Paris un dimanche

Michel Garroté, réd en chef – Cette fois, ils et elles me cherchent. Et me trouvent. A force de me souffler dans les narines et de renifler mon cul, ils et elles finissent par m’enlever toute tolérance envers elles et eux. Ils et elles allèguent que les gens comme moi seraient homophobes. On m’a déjà fait le même coup foireux à propos du fait que je suis islamophobe pour l’unique raison que j’ai de légers doutes sur la tolérance présumée de la religion musulmane. En fait, c’est très simple : ils et elles sont christianophobes et judéophobes. Ils et elles haïssent la culture judéo-chrétienne.

Dernier exemple en date : dans le cadre de rencontres organisées par le maire du IVe arrondissement de Paris, maire lui-même homosexuel, Christine Boutin du Parti Chrétien Démocrate et Mgr Jacquin étaient invités, avant-hier, lundi 19 novembre, pour débattre du mariage gay. C’est alors qu’une dizaine de militants lesb et gay d’Act Up se sont levés en brandissant des pancartes d’insultes envers Christine Boutin et en scandant des propos contre l’Eglise.

Après avoir perturbé le débat et insulté Christine Boutin et Mgr Jacquin, Act Up a allégué dans un communiqué que le maire du IVe arrondissement « a donné une tribune à trois culs bénis ». Les lesb et gay d’Act Up estiment le débat « illégitime » (?!) et se considèrent dans leur « droit » (?!) d’insulter publiquement les invités et de perturber un événement public.

Pour mémoire, rappelons que le dimanche 5 juin 2005, Mgr Jacquin, à Notre-Dame de Paris, avait été blessé dans des heurts causés par des militants lesb et gay d’Act Up, venus célébrer une parodie de mariage religieux homosexuel dans la cathédrale (cf. photo en haut de l’article).

Rappelons aussi que Bertrand Delanoë avait signé en 2009 une convention triennale avec Act-Up Paris d’un montant annuel de 35’000 euros, une somme du reste versée chaque année depuis 2003.

Et maintenant, soyons clairs : des identitaires non-violents à Poitiers font soi-disant scandale ; des marcheurs pour la famille avec un papa et une maman font soi-disant scandale ; mais les trous du cul subventionnés d’Act Up, elles et eux, peuvent tout se permettre. Cela ne leurs est pas venu à l’idée de manifester sur le chantier de la mosquée de Poitiers pour dénoncer la pendaison des homosexuels en Iran. Normal : ils auraient risqué de se faire défoncer le gueule, les roupettes, le miaou et le cul.

Jusqu’à présent, je n’avais jamais éprouvé le moindre sentiment homophobe.

Je n’en avais rien à battre.

Mais là ils me cherchent.

Ils traitent les miens de culs bénis.

Alors je les traite d’enculés.

Et l’on ne pourra pas dire qu’ils ne l’ont pas cherché.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Fuck Act Up !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz