FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 23 novembre 2012
Khaled Mashaal n’aime pas « verser le sang »

Hamas, prix Nobel de la paix, c’est l’impression ressentie en lisant l’interview du chef du Hamas, Khaled Mashaal sur CNN.

En donnant la parole à un terroriste doublé d’un menteur, chef d’une organisation criminelle, prônant la disparition d’Israel, CNN se met au service de la désinformation, de la propagande et du mensonge.

Que les socialistes en général, les gauchistes, les ultra-gauchistes, les communistes, certains droitistes et une partie du clergé s’allient aux musulmans pour manifester leur sympathie au Hamas, dont ils partagent apparemment les « nobles idéaux », cela ne me surprend guère. Par contre, la bienveillance, l’empathie des écolos – grands défenseurs de la nature et des espèces menacées, du moins à l’origine – à son égard m’intriguait quelque peu.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Mais l’interview de Mashaal, chef bien aimé du Hamas, a éclairé ma lanterne. L’image du Hamas donnée par Mashaal, bien éloignée de la vérité, est celle d’une blanche colombe, tenant dans son bec un joli rameau d’olivier, et ce doux volatile vit sous la menace constante d’ un affreux rapace, le faucon israélien.

Selon Mashaal, le Hamas n’agit que pour se défendre, évite les cibles civiles israéliennes. Son chef, un être d’une grande sensibilité, n’aime pas verser le sang, il n’aspire qu’à vivre en paix dans son pays, aujourd’hui appelé Israël, et ce Robin des Bois des temps modernes ne se bat que pour la défense des droits des pauvres Palestiniens opprimés et leur retour sur leur terre, aujourd’hui occupée par les Israéliens.

Le chef du Hamas, Khaled Mashaal, a d’abord démenti jeudi que son groupe était responsable de l’attentat de mercredi contre un autobus de Tel-Aviv qui a blessé 21 Israéliens. Aux dernières nouvelles, c’est un arabe israélien, originaire de Taybeh, recruté par le Hamas, qui a placé la bombe dans le bus de Tel Aviv avec des complices du Jihad islamique.

L’interview de « la nouvelle colombe de la paix », le chef du Hamas, est truffée de mensonges. A la place de la journaliste, je lui aurais demandé si la charte du Hamas était toujours d’actualité. (1)

Lors d’une un entretien avec la journaliste vedette de CNN, Christiane Amanpour, Mashaal a appelé la communauté internationale à faire pression sur Israël, pour qu’il accepte les aspirations nationales des Palestiniens, sinon, a-t-il averti, le Hamas n’aura pas d’autre alternative que celle de recourir à la « résistance ».

Il a aussi déclaré que les palestiniens avaient offert la paix à Israël mais a également ajouté : « comment puis-je accepter Israël, il a occupé mon pays » ! (2)

Mashaal, dont l’organisation terroriste a récemment quitté Damas pour le Caire après une brouille avec le Président syrien, a affirmé que le Hamas n’a pas ciblé les civils israéliens, car lui-même répugnait à verser la moindre goutte de sang.

Le Hamas est classé comme organisation terroriste par la France, par l’Union européenne, par Israël, par les Etats-Unis et par d’autres pays occidentaux. Il organise, depuis des années, des attentats suicides contre des civils israéliens, et a lancé à l’aveuglette des centaines de roquettes sur Israël au cours des huit derniers jours.

Selon Mashaal, le Hamas ne voulait pas entrer en conflit avec Israel, mais l’assassinat ciblé du chef militaire du Hamas A. Jabari, par une frappe aérienne israélienne a déclenché les hostilités, auxquelles un fragile cessez-le feu a mis un terme mercredi soir.

« Je suis le chef du Hamas et je veux dire au monde entier via CNN que nous sommes prêts à négocier la paix par la voie pacifique, purement pacifique, sans arme et sans effusion de sang, à condition que les exigences palestiniennes soient respectées. » (pour connaître leurs exigences, se reporter à la charte du Hamas ci dessous)

Mashaal a ensuite répété l’accusation, maintes fois lancée, qu’Israël était responsable de la mort de Yasser Arafat, affirmant que le chef de l’OLP – premier président de l’Autorité palestinienne – a été assassiné après avoir offert la paix à la communauté internationale. Et lorsque le président actuel de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a agi de même, il a été écarté.

« Israël doit accepter un état palestinien reposant sur les frontières d’avant la guerre de 1967, avec Jérusalem comme capitale et accorder le droit au retour aux réfugiés palestiniens. Il ajouta aussi que « toute la Palestine… de la rivière à la mer, du nord au sud est mon pays ».

Interrogé à plusieurs reprises sur sa position quant à la légitimité d’Israël, à son droit à l’existence, il rétorqua qu’il donnerait sa réponse une fois l’état palestinien créé. « Ne me posez pas cette question quand je suis une prison, ne me demandez pas, à moi la victime, mon avis sur ce point ».

A la question de savoir si l’insistance du Hamas sur le droit au retour en Israël des réfugiés palestiniens et de leurs descendants était une excuse pour éviter des négociations avec Israël, Mashaal répondit que « la majorité des Palestiniens » à travers le monde voulait revenir. »

« Le fait qu’Israël ait accueilli des Juifs, mais non des immigrés arabes, témoigne d’une politique discriminatoire, une politique de deux poids, deux mesures. »

Les Palestiniens revendiquent le droit au retour de 4 ou 5 millions de réfugiés fabriqués par l’UNWRA, descendants des quelques dizaines de milliers qui vivaient dans le pays devenu aujourd’hui Israël, car cet afflux démographique mettrait fin au statut d’Israël en tant que nation juive. Dès lors, pour Israël, ces réfugiés devraient être absorbés dans un état palestinien, comme Israël a absorbé les réfugiés d’Afrique du nord et du Moyen orient.

Lors d’une interview sur la chaîne 2 israélienne au début du mois, M. Abbas déclarait qu’il ne réclamait pas un retour aux frontières d’avant 1967 et que personnellement, il ne demandait pas le droit de vivre dans sa ville de Safed au nord d’Israël.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Traduit et adapté de l’article d’Aaron Kalman pour « The times of Israel »
“In CNN interview professing a desire for peace, Mashaal asks, ‘How can I accept Israel? They have occupied my land »

(1) Charte du Hamas :

1. Appels à la destruction d’Israël

Introduction: «Israël existe et continuera d’exister jusqu’à ce que l’islam l’efface, tout comme il a effacé d’autres (nations, ndlr) avant lui» (le martyr Imam Hassan al-Banna)

Article 6: « Le Mouvement de la Résistance islamique est un mouvement palestinien éminent, dont l’allégeance est à Allah, et dont le mode de vie est l’Islam. Il s’efforce d’élever la bannière d’Allah sur chaque pouce de la Palestine …»
Lu sur …Ministère israélien des Affaires étrangères
« Les pierres et les arbres diront musulmans O, O Abdallah, il ya un Juif derrière moi, viens le tuer »

2. Appels au djihad

Article 8: Le slogan du Mouvement de la Résistance Islamique: « Allah est son objectif, le Prophète est son modèle, le Coran sa constitution, le Jihad est son chemin et la mort pour l’amour d’Allah est la plus haute de ses aspirations ».

Article 13: « Il n’y a de solution à la question palestinienne que par le djihad ».

Article 15: « Le djihad pour la libération de la Palestine est un devoir individuel ». « Le jour où les ennemis usurpent une partie de la terre musulmane, le djihad devient le devoir individuel de chaque musulman ». « Face à l’usurpation de la Palestine par les Juifs, il est obligatoire que la bannière du djihad se lève »

Article 3: «La structure de base du Mouvement de la Résistance Islamique est constituée de musulmans, qui ont donné leur allégeance à Allah qu’ils adorent en vérité (« Je n’ai créé les djinns et les humains que pour le but d’adorer »), qui connaissent leur devoir envers eux-mêmes, envers leurs familles et leur pays. Dans tout cela, ils craignent Allah et ils élèvent la bannière du djihad dans le visage des oppresseurs, afin qu’ils débarrassent la terre et le peuple de l’impureté, la bassesse et les maux (des oppresseurs) ».

3. Rejet de négociations de paix

Article 32: «Quitter le cercle de la lutte contre le sionisme est une haute trahison »

Article 11: «Le Mouvement de la Résistance Islamique considère que la terre de Palestine est un Waqf islamique, consacré aux générations de musulmans jusqu’au Jour du Jugement à venir. Aucune partie de celle-ci ne doit être gaspillée… Aucune partie de celle-ci ne doit être abandonnée. Ni à un seul pays arabe, ni à tous les pays arabes, ni à aucun roi ou président, ni à tous les rois et présidents, ni à aucune organisation, ni à chacun de ceux, qu’ils soient palestiniens ou arabes, qui y prétendront… ».

Article 13: «De temps en temps l’appel est lancé pour la convocation d’une conférence internationale qui cherche des moyens de résoudre la question (palestinienne) …. Ces conférences sont des tentatives de mettre les infidèles sur la terre des musulmans comme arbitres. »

4. Théories antisémitismes et complotistes

Article 7: « Le Prophète, qu’Allah le bénisse et lui accorde le salut, a dit: Le jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans combattent les Juifs (tuent les Juifs) et tant que les Juifs se cacheront derrière des pierres et des arbres. Les pierres et les arbres diront : Oh ! Musulmans, Oh ! Abdulla, il y a un Juif derrière moi. Viens et tue-le. Seul, l’arbre Gharkad ne le dira pas parce que c’est l’un des arbres des Juifs. (narré par al-Bukhari et un Musulman). Les pierres et les arbres diront musulmans O, O Abdallah, il ya un Juif derrière moi, viens le tuer. »

Article 32:… «Le plan sioniste n’a pas de limites après la Palestine, les sionistes aspirent à se développer du Nil à l’Euphrate. Quand ils auront digéré la région où ils se trouvent, ils aspireront à une nouvelle expansion, et ainsi de suite. Leur plan est inscrit dans les «Protocoles des Sages de Sion», et leur conduite actuelle est la meilleure preuve de ce que nous disons ».

Article 20: «Dans leur traitement nazi, les juifs ne font aucune exception pour les femmes et les enfants. Leur politique de semer la terreur s’applique à tous. Ils attaquent les gens là où le bât blesse le plus, extorquant leur argent et molestant leur honneur… »

Article 22: « Depuis longtemps les ennemis complotent, habilement et avec précision pour réaliser leurs objectifs. Ils ont pris en considération les causes qui affectent les événements en cours. Ils ont amassé des fortunes colossales consacrées à réaliser leur rêve. Avec leur argent, ils ont mis la main sur les médias du monde entier : presse, maisons d’édition, stations de radio, etc. Avec leur argent, ils ont soulevé des révolutions dans plusieurs parties du monde afin de servir leurs intérêts et réaliser leur objectif.

Ils sont derrière la Révolution française, la Révolution communiste et toutes les révolutions dont nous avons entendu parler. Avec leur argent, ils ont mis sur pied des sociétés secrètes comme les francs-maçons, les clubs Rotary, les Lions et autres dans différentes parties du monde, afin de saboter les sociétés et servir les intérêts sionistes. Avec leur argent, ils sont parvenus à contrôler les pays impérialistes et à les pousser à coloniser nombreux pays pour exploiter leurs ressources et y propager la corruption ..

Article 28: « L’invasion sioniste est vicieuse. Elle ne recule devant aucun moyen et méthode, utilisant tous les moyens vicieux et méprisables pour réaliser son objectif. Elle s’appuie sur les organisations qu’elle a créées, à savoir les francs-maçons, les clubs Lions, le Rotary, pour les opérations d’infiltration et d’espionnage. Toutes ces organisations, secrètes ou non, oeuvrent dans l’intérêt du sionisme et agissent selon ses instructions.
Leur objectif est de saper notre société, de détruire les valeurs, de corrompre les consciences, et d’annihiler l’islam. Ces sociétés secrètes ou non sont derrière la vente de drogue et l’alcoolisme, afin de faciliter leur expansion ».

5. Le conflit avec Israël comme une lutte religieuse

Article 1: «Le Mouvement de la Résistance islamique puise sa ligne directrice de l’islam»

Article 11: « La Palestine est un Waqf musulman consacré aux générations de musulmans jusqu’au Jour du Jugement Dernier. Qui peut prétendre avoir le droit de représenter les générations de musulmans jusqu’au Jour du Jugement Dernier ?»

Article 15: «Il est impératif d’instiller dans l’esprit des musulmans que le problème de la Palestine est un problème religieux et qu’il doit être traité sur cette base ».

Source : http://www.crif.org/fr/revuedepresse/la-charte-du-hamas-extraits-choisis/33533
(2) Comment la Palestine est devenue « leur pays » :
En 634 (après JC), les arabes (califat d’Omar) pénètrent dans le pays et mettent le siège devant Gaza.
En 635, les arabes envahissent la Syrie par le Golan.
En août 636, ils emportent Tiberiade et toute la Galilée après la victoire du Yarmouk.
En 637/638, Omar assiège et prend Jérusalem, et signe avec le patriarche un traité qui interdit aux Juifs d’habiter à Jerusalem, traité abrogé en 641.
En 640 Mu’awiya prend Caésarée après un siège de 7 ans.
En 641, les arabes prennent Ascalon (Ashkelon) et achèvent leur conquête de la Palestine.
Les Juifs d’Eretz Israël ont ainsi assisté impuissants au choc des trois empires sur le sol de leur patrie.
En 1920, la SDN (ancienne ONU) confie lors de la conférence de San Remo l’unanimité à la Grande Bretagne le mandat de réinstaller les juifs sur leurs terres ancestrales en Palestine après la chute de l’Empire Ottoman.
(in Histoire Universelle des Juifs, Elie Barnavi)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz