FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 novembre 2012

Michel Garroté, réd en chef – A l’heure où contrairement à l’Allemagne, la France déclare soutenir l’adhésion de la « Palestine » (où, comment et avec qui ?) à l’ONU, une anecdote, en clair, une réalité que j’ai expérimentée, me revient à l’esprit. C’était en Israël en septembre 2010. J’habitais chez des amis à Jérusalem et j’avais rendez-vous avec un ami à Tel-Aviv. Comme j’étais en retard, au lieu de prendre le bus, je négociais « un prix d’ami » avec un chauffeur de taxi arabe israélien. Le trajet dura 45 mn. Pendant tout ce temps, lui et moi avons parlé d’Israël, du Fatah, et de l’OLP. Le point de vue du chauffeur de taxi arabe israélien (certains diront « palestinien ») était d’une clarté déconcertante : il ne voulait pas d’un Etat palestinien car celui-ci mettrait en danger les pays de la région y compris bien sûr Israël ; il considérait les leaders du Fatah et de l’Olp comme des totalitaires, des menteurs et des voleurs.

Or, voici que sur le site Arab News, cité en version française par Mylène Vandecasteele de express.be, le chroniqueur arabo-musulman Abdulateef Al-Mulhim écrit (extraits adaptés ; voir les deux liens vers sources en bas de page) : « J’ai décidé d’écrire cet article après avoir vu des photos et des reportages à propos d’un enfant qui mourait de faim au Yémen, de l’incendie d’un souk dans la ville ancienne d’Alep en Syrie, du Sinaï sous-développé en Egypte, d’attentats à la voiture piégée en Irak et d’immeubles détruits en Libye. L’année prochaine, nous fêterons les 40 ans de la guerre du Kippour et depuis cet évènement, le conflit arabo-israélien s’est compliqué, le monde arabe a depuis dépensé des milliards de dollars et perdu des dizaines de milliers de vies innocentes pour combattre Israël, son ennemi juré, alors qu’il n’en reconnait même pas l’existence ».

Abdulateef Al-Mulhim : « Concernant ce conflit et avec le recul de ces 4 décennies, la question que personne ne veut se poser, est la suivante : quel est le coût réel du refus de reconnaître Israël, ou plutôt, pourquoi les Etats arabes n’ont pas consacré les sommes qu’ils ont payées pour le combattre à une meilleure éducation, à de meilleurs soins de santé, et à des infrastructures, plutôt qu’à des guerres ? Israël est-il le véritable ennemi du monde arabe et de ses peuples ? ».

Abdulateef Al-Mulhim : « Ce sont les Irakiens eux-mêmes qui ont détruit leur propre pays. C’est Ben Ali, le dictateur de la Tunisie, qui a volé 13 milliards de dollars des mains des Tunisiens pauvres. C’est au Yémen, pays le plus fertile du monde, qu’un enfant peut mourir de faim. Ce sont les brillants cerveaux irakiens qui fuient leur pays qui exporte pour 110 milliards de dollars de pétrole chaque année. Ce sont les Libanais qui se montrent incapables de gouverner l’un des plus petits pays du monde. Et ce sont des pays arabes qui plongent actuellement dans le chaos ».

Abdulateef Al-Mulhim : « Les destructions, les famines et les atrocités ne sont pas commises par un ennemi venu de l’extérieur, mais par ceux-là mêmes qui sont supposés protéger et construire l’unité de ces pays et de leurs peuples. La corruption, l’absence d’un bon système éducatif, la pénurie de soins, le manque de liberté, le manque de respect pour l’être humain et, en fin de compte, les dictateurs du monde arabe qui ont invoqué le conflit arabo-israélien pour tuer des citoyens des pays qu’ils dirigeaient sont les véritables ennemis du monde arabe ».

Abdulateef Al-Mulhim : « Et pendant que ces pays sont agités de troubles, que fait Israël ? Il dispose maintenant des installations de recherche, des universités et d’une infrastructure parmi les meilleures du monde. Les Arabes ignorent souvent que même les Palestiniens vivant en Israël, et qu’ils voudraient défendre, ont une espérance de vie bien meilleure que la leur, et qu’ils jouissent d’une liberté politique et sociale qu’ils devraient leur envier, y compris lorsqu’ils habitent dans la Bande de Gaza et la Cisjordanie », ajoute Abdulateef Al-Mulhim (fin des extraits adaptés ; voir ci-dessous les deux liens vers sources).

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et sources :

http://www.arabnews.com/arab-spring-and-israeli-enemy

http://www.express.be/joker/fr/world/israel-est-il-le-veritable-ennemi-du-monde-arabe-et-de-ses-peuples/181771.htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz