FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 décembre 2012

Fatima Kada Benabdallah a vu juste. Elle a créé une ligne de vêtements pour l’armée du futur Califat de France, ce sera probablement son nom.

Des Sweats qui permettent d’avancer masqué, des pantalons amples pour courir vite et frapper fort, et des symboles islamiques en rouge sang sur fond noir, voilà la panoplie de l’armée des Merah.

Et en avant première, une maman musulmane d’Avignon a envoyé son fils de 3 ans à l’école avec un T-Shirt sur lequel est écrit : « Je suis une bombe », et dans le dos « djihad né le 11 septembre ».

Délicieux programme pour la religion de paix de tolérance et d’amour.

Le maire de la ville a trouvé le message violent, il préfèrerait que l’invasion de la France se poursuive de façon traditionnelle, discrètement par petits pas.

Le Parquet a donc ouvert une enquête et il a placé la mère, son frère et l’oncle de l’enfant en garde à vue. Vu les sanctions dont écopent les agresseurs musulmans multirécidivistes, on tremble pour eux.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz une fois par jour.

Le tout Paris antiraciste n’a pas moufté mot, lui qui avait réclamé la tête des jeunes identitaires qui ont étendu une banderole sur la mosquée de Poitiers en construction.

Le recteur de la mosquée de Paris est resté silencieux. Qui ne dit mot consent.

Les islamistes ont décidé de faire de l’enfant et de sa mère des « résistants », à coté de Mohamed Merah.

D’ailleurs ils proposent à la communauté juive de nouvelles kippa :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/30/97001-20121130FILWWW00624-poursuivis-pour-un-t-shirt-sur-le-djihad.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz