Derniers articles

Aéroport Tunis Carthage

Drapeaux israéliens en paillassons : la Tunisie cherche à...

Abbas à l'ONU

L’ONU a voté hier une résolution ordonnant aux sionistes...

3 décembre 2012 Commentaires (93) Dreuz Info Israël

Palestina: un ouvrage historique de 1695. Surprise, il n’existait pas de « peuple palestinien ». Gaza était 50% juif et 50% chrétien

Voici un article de Raphael Aouate que nous avons publié le 20 mai 2009, concernant un livre, « Palaestina ex monumentis veteribus illustrata et chartis geographicis acuratioribus adornata« , qui peut se traduire par « La Palestine, tirée des monuments (oeuvres) antiques illustres (célèbres) avec des cartes géographiques précises et ornées » écrit en 1695 par Hadrian Reland sur la population qui composait alors le pays.

A une époque où il est de bon ton de remettre constamment en question la légitimité juive en Israël, la découverte d’un ouvrage historique capital sur cette question, écrit au XVII ème siècle, apporte un nouvel éclairage de la plus haute importance.

« Palaestina », est le titre d’une œuvre écrite en 1695, par Hadrian Reland, cartographe, géographe, philologue et professeur de philosophie hollandais.

Le sous-titre de l’ouvrage, rédigé en Latin, s’intitule : « Monumentis Veteribus Illustrata ». Editée en 1714 aux Editions Brodelet, cette belle histoire commence de façon quasi anecdotique, dans un rayon d’une librairie de Budapest, qui renferme des antiquités littéraires, dont une partie concerne le judaïsme : d’anciennes reliques, usées par le temps mais de grande valeur historique (et monétaire), parfois manuscrites, probablement dérobées, issues d’anciennes synagogues. Cette pièce peut aujourd’hui être consultée à l’Université de Haïfa et sur Google.

L’auteur de cet ouvrage, l’un des premiers orientalistes, connaissait les langues hébraïque, arabe et grecque (ancien).

En 1695, Relandi (ou Reland) est envoyé en voyage d’études en Israël, en Palestine d’alors, pour un objectif bien spécifique : recenser plus de 2500 lieux (villes et villages) apparaissant dans le texte du Tanah (Bible) ou de la Michna, dans leur appellation originelle.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A chaque fois, Reland y mentionne le nom hébraïque tel qu’il apparaît dans le texte et le verset exact auquel il se réfère. Reland y fait également figurer son équivalent en Latin-Romain ou Grec ancien. Outre ce remarquable travail linguistique, l’auteur opère surtout un recensement de l’époque, pour chaque localité visitée : d’abord une considération d’ordre général spécifiant que la terre d’Israël d’alors est pratiquement déserte, très peu peuplée.

La majorité de ses habitants se concentre alors dans les villes de Jérusalem, Acco (Acre), Tsfat (Safed), Yafo, Tveria (Tibériade) et Aza (Gaza).

Surtout, le constat établi par le géographe conclut à une présence dominante de Juifs sur cette terre, quelques Chrétiens et très peu de Musulmans, dont la plupart étaient des Bédouins.

Quelques remarques extraites de cette passionnante étude :

  • Aucune localité d’alors ne propose de nom ou de source arabe
  • La grande majorité de ses villes ou villages possède un nom hébreu, quelques-uns en Grec ou Latin-Romain
  • Pratiquement aucune ville qui possède aujourd’hui un nom en arabe n’en possédait à l’époque : ni Haïfa, ni Yafo, ni Naplouse (Shehem), Gaza ou Djénine.
  • Il n’y a aucune trace dans les recherches de Reland de sources historiques ou philologiques établies aux noms arabes, plus tardifs, de Ramallah, Al Halil (Hébron) ou Al Qods (Jérusalem)
  • En 1696, Ramallah s’appelle “Beteïlé” (du nom hébreu “Bet El”)
  • Hévron s’appelle … Hévron et Méarat Hamahpéla (Caveau des Patriarches) : Al Halil, du nom donné à Avraham Avinou en arabe.
  • La plupart des villes étaient composées de Juifs, à l’exception de Naplouse (Shehem) qui comptait 120 personnes issues d’une même famille musulmane, les “Natashe”, ainsi que 70 Samaritains
  • A Nazareth, en Galilée, une ville entièrement Chrétienne : 700 Chrétiens.
  • A Jérusalem, plus de 5000 habitants, dont la plus grande majorité est juive, et quelques Chrétiens.

Reland n’évoque que quelques familles bédouines musulmanes isolées, composées d’ouvriers temporaires saisonniers, dans les domaines de l’agriculture ou de la construction.

A Gaza, près de 550 personnes, 50% de Juifs et 50% de Chrétiens. Les Juifs étaient essentiellement spécialisés dans l’agriculture : la vigne, les olives et le blé (Goush Katif). Les Chrétiens s’occupant davantage de commerce et transport des différents produits de la région

Tibériade et Safed étaient de localités juives.

On sait surtout que la pêche du Lac de Tibériade constituait le principal emploi de l’époque.

Une ville comme Oum El Fahem par exemple était complètement chrétienne : 10 familles.

L’une des conclusions qui découle de ces recherches est la contradiction définitive et rédhibitoire apportée aux arguments arabes, à savoir l’affirmation d’une légitimité palestinienne ou même d’un « peuple palestinien ».

On en veut pour preuve le fait même qu’un nom latin, celui de « Palestine », ait été repris à son compte par le camp arabe.

© www.Dreuz.info et source citée.

Livre : http://books.google.fr/

Source : http://www.actu.co.il

93 Responses to Palestina: un ouvrage historique de 1695. Surprise, il n’existait pas de « peuple palestinien ». Gaza était 50% juif et 50% chrétien

  1. smadja dit :

    Des territoires occupés? Oui, mais par qui?
    Les Arabes semblent s’être fixés à la suite du développement économique amorcé par le retour des Juifs d’Europe au 19ème siècle.

    • tirebouchon dit :

      La méthode d’occupation progressive est bien connue….elle persiste de nos jours…les Musulmane Albanais on acquis ainsi le Kosovo Serbe avec la complicité de l’Europe et des USA….Tout comme les musulm

      • tirebouchon dit :

        ….tout comme les musulmans s’emparent aujourd’hui de nos villes…quelques quartiers puis une grande partie de la ville puis ils s’étendent un peu partout tissent une toile d’araignée et puis conquiert en partie grâce à la lacheté et la corruption de nos politicards de merde…Le Kosovo en France est déjà en partie réalisé…Frankaouis réveillez vous ou tirez vous….Nous sommes, il faut bien le dire, un peuple d’abrutis….Les cons prennent fait et cause pour les Palestiniens il suffit d’écouter les médias de notre beau pays la Francarabia !

        • Rony d'Alger dit :

          Leur mainmise est d’autant plus rapide que la population européenne, dégoûtée par la violence et le laxisme des autorités, s’en va. Dans cet esprit, il serait bon qu’on enquête sur le processus de rachat des boulangeries-pâtisseries, dans des arrondissements de Paris, de plus en plus nombreux, par les mêmes personnes.

  2. Martin Leu dit :

    Ce texte devrait être envoyé à tous les journalistes influents de France et même d’Europe. Ce n’est pas possible qu’il reste uniquement sur Dreuz.

    • argile dit :

      Absence maladie, migraine lourde, ya pu d’essence pour faire tourner la rotative.

      Notre monde marche à l’envers.

      • Baba dit :

        La vérité ne les fera pas changer d’avis.
        Ils ont choisi le mensonge et il n’y a
        rien à y faire. Des aveugles qui guident
        des aveugles, ils tomberont tous dans le
        même trou.

    • Rony d'Alger dit :

      Mais ils sont très nombreux à connaître ce texte mais n’en font jamais état car ils sont lâches et déjà dhimmis. Il faudrait leur raconter l’histoire du parti communiste iranien ( le parti Toudeh ) dont les dirigeants et les membres avaient décidé de s’allier aux islamistes de khomeini pour combattre le shah. Les islamistes acceptèrent leur aide, mais dès la victoire ils exigèrent qu’ils se plient à leurs volontés, sans émettre la moindre protestation contre l’islamisation à marche forcée de la société, et notamment la tenue noire obligatoire pour les femmes. Ceux des communistes qui renâclèrent, et qui ne parvinrent pas à fuir l’Iran, furent impitoyablement pendus. Même chose pour Sadegh Gotzabeh, qui malgré le fait qu’il se voulait « progressiste » était devenu le porte parole de khomeiny, particulièrement pendant son séjour en France, à Neauphe le Château, avec la permission de Giscard. Dès les premières mesures d’élimination physique des opposants, Sadegh Gotzabeh s’y opposa, uniquement verbalement, mais cela suffit pour qu’il soit pendu à son tour. Les nombreux témoins racontent que la répression contre les opposants, et surtout contre les démocrates, commença le soir même de l’arrivée de khomeiny à Téhéran.

  3. livre dit :

    on peut trouver ce livre LEGALEMENT ici en pdf :

    http://archive.org/download/gri_hadrianirela00aree/gri_hadrianirela00aree.pdf

    ou sur google books

    • alex dit :

      votre lien est illisible.

      Pour l’accès à ce livre, reportez vous au lien donné par Edyann (plus bas dans les commentaires

  4. Alice caroline dit :

    un jour il diront que la France leur appartient si nous ne réagissons pas .

    • mag dit :

      Tout à fait caroline , ces dégénérés mentaux croient dur comme fer tout ce à quoi ils aspirent ,éliminer Israel ,conquérir le monde par exemple ! Une fois cette idée dans leurs têtes ,plus rien à faire ! De toutes façons ,réfléchir pour eux est impossible et c’est tant mieux !ce sera plus facile pour nous de les expulser le moment venu……

    • Mimi dit :

      Ils l’ont déjà dit plusieurs fois.

  5. Pepe dit :

    Je suis vraiment triste de voir que vous (Les Juifs en général et les Israéliens en particulier) soyez obligés de prouver sans cesse par tous les moyens que cette terre vous appartient de droit. Même si je ne partage pas du tout les idées religieuses sur la question du peuple d’Israël, j’ai un immense respect pour votre courage et pour ce que vous avez fait de cette terre pendant que vos voisins étaient juste bons à parasiter la leur.
    La leçon que ce petit pays donne au monde entier est admirable, j’espère que le monde occidental s’en rendra compte et se réveillera avant qu’il ne soit trop tard.

    • franck dit :

      bonjour Pepe
      pourquoi ne partagez vous pas les idées religieuse sur le peuple d’ Israel ?
      je ne vous comprend pas pouvez vous développez s v p .

      • Pepe dit :

        Tout simplement parce que je suis totalement athée, donc l’idée d’un peuple élu n’existe pas chez moi. (Ce qui ne m’empêche pas de respecter les croyants ni de vivre avec une croyante depuis maintenant quarante années).

        • franck dit :

          merci de votre réponse

          • Mimi dit :

            La question du Peuple élu est à mon avis très mal interprétée et c’est ce qui cause beaucoup de conflits partout.

            À une époque bien lointaine, nous avions nos ancêtres: les Amérindiens. Je demeure au Québec. Dans votre coin de monde, le berceau de la civilisation était bien la région d’Israël et ses environs. Toute cette notion de Peuple élu revient tout simplement à dire que Dieu a choisi d’envoyé son fils là où il y avait trouble, là où les humains avaient besoin de se faire guider! Les amérindiens n’avaient pas besoin de se faire guider car ils étaient UN avec la NATURE. C’est aussi simple que cela… ce n’est pas parce que les juifs sont meilleurs ou qu’ils sont une nation supérieure que les autres mais bien parce qu’ils prenaient un cheminement négatif qui mènerait tout droit à la catastrophe. Le sauveur est allé là pour sauver une civilisation en perdition et non une nation supérieure!

            Il faut regarder la vérité pour ce qu’elle est! D’habitude, on envoie un sauveur parce que ça va mal et non parce que les humains sont grands, honorables, bienfaisants, généreux et majestueux!! Franchement! Le berceau de la civilisation a donné le ton pour la planète en entier, malheureusement, avec des mentalités et gestes négatifs qui allaient se propager partout. Le sauveur est venu pour que cesse ce mauvais penchant, malheureusement, personne n’a écouté, ils ont même tué le Christ avec joie et rage de le voir souffrir.

            Cela étant dit, je souhaite que la nation d’Israël demeure et soit forte. Les juifs ont leur place sur LEUR terre. Je ne comprends pas pourquoi la majorité des gens ne voient pas cela! Les musulmans sont les plus destructeurs de tous et je ne leur ferai jamais confiance…

        • Marimba dit :

          Il faut beaucoup de foi pour être athée. Essayez d’approfondir la Bible : elle est pleine d’enseignements. Moi aussi j’étais comme vous jusqu’au momen où ….
          Les voies du Seigneur sont impénétrables. Essayez de retracer votre parcours depuis votre enfance !

      • Ligure dit :

        Bonjour Franck, bonjour Pepe
        Plutôt que des « idées religieuses », je préfèrerais parler de « références » à des textes religieux (qui seraient exigibles d’Israël pour légitimer son existence, ce qui me semble redondant).
        Pourquoi en effet ces références seraient-elles obligatoires à un État pour exister? La survie d’Israël n’est pas un débat théologique. Elle témoigne depuis 1948 du courage constant de ses citoyens, parmi lesquels un certain nombre d’athées, courage dont au passage nous les Français ferions bien de nous inspirer.
        A l’inverse, en regardant le résultat de 50 années d’indépendance algérienne, les Israéliens peuvent se faire une idée de ce qui attend toute partie des « territoires disputés » qui serait « libérée » de ses « colons » juifs.
        En attendant, je note que l’ordre qui règne dans la partie israélienne de ce que nous Chrétiens appelons la « Terre Sainte », garantit aux fidèles des trois religions monothéistes la liberté de la pratique religieuse, la liberté de parole et l’accès aux lieux saint de chacun. Ceci serait à mon avis loin d’être le cas si cet état de fait venait à être bouleversé.
        Cordialement,

      • M. Lopez dit :

        Nul besoin de partager les idées religieuses, l’Histoire suffit ! Il n’y a jamais eu de « peuple palestinien », c’est une fumisterie toute récente.
        Le reste suit.

    • SOLEIL dit :

      Merci beaucoup Pepe ca me fait chaud au coeur car lorsque que je vois et j’entends tous les mensonges proferes a notre encontre je me demande bien dans quel monde l’on vit !
      Un monde de haine, de mensonge, de mechancete…

      Que D. vous benisse !

  6. maujo dit :

    Naturellement que ce livre est encore une preuve flagrante de plus qu’Israel était peuplé principalement de juifs, aujourd’hui les arabes et les institutions de l’UNESCO se permettent de réécrire l’histoire de cette région et la confirmation nous l’avons eu le 29 novembre, la presque reconnaissance d’un peuple « palestinien » qui n’ a jamais existé sauf dans les esprits arabes malades dérangés et malfaisants qui veulent tout simplement la disparition d’Israel et de son peuple ce qui n’arrivera jamais.

    • -YMS- dit :

      Il y a plus de 40 ans les arabes crachaient à terre en entendant le nom palestinien car ils savaient très bien que l’on parlait des juifs de Jérusalem bizarre de métamorphose ! Les Israéliens n’ont pas pensé breveter leur nom romain. Ce serait peut-être une bonne réponse à l’affaire de l’ ONU. Avec une telle documentation, ce serait encore possible ha ha ha Wink

  7. Etienne dit :

    Chouette si un éditeur se chargeait de faire traduire, commenter et éditer ce livre.
    On peut rêver.

  8. sansdieu dit :

    Changement de population « religieuse » depuis 1450 ans. En Eurabia ça a commencé depuis pas mal de temps. En Francarabia depuis VGE.

  9. boucheseiche dit :

    Bravo pour cette pépite!

    C’est beau de faire parler des vieux livres… A une époque où tout un chacun donne son avis sur n’importe quoi !

  10. Philippe dit :

    L’une des conclusions qui découle de ces recherches est la contradiction définitive et rédhibitoire apportée aux arguments arabes, à savoir l’affirmation d’une légitimité palestinienne ou même d’un « peuple palestinien ».

    Votre conclusion est erronée car les palestiniens ainsi que le monde musulman vous diraient tout simplement que le sieur Reland etait….
    ….islamophobe !

    Après tout, puisque l’islam est présent en France depuis TROIS MILLE ANS (dixit Jamel Debouzze) les musulmans seraient bien capables de dire que Reland est un militant FHaine qui à remonté le temps pour nuire à allah, les musulmans ne sont plus à une connerie près.

  11. argile dit :

    Tout ceci montre que le nombre d’handiquapé mentaux grandit dans les millieux de la pensée unique pour instruire et faire connaître la vérité, vite le clopixol un peu de risperdal et de l’aldol ça y est ouf je me sens mieux avec plus belle la vie et TF1 je suis au parfum, bobo veille pour que je ne soit pas un taré et et que je soutienne la Palestine.

    GLOK GLOK je me sens mal, docteur aidez moi !!! y at-il un bon pilote à la barre? 100Mlgramme de Clopixol plus tard à oui je vois la sortie comme une étoile qui se lève, ouf j’ai cru un moment que Jésus était palestinien.

    Malheureusement beaucoup de Français ignorent la vérité, la télé est leur guide,si peu connaissent la vérité. Dès que vous en parlez vous vous heurtez à l’obscurantisme voir l’agressivité.

    Tata gâteau gagne du terrain et la misère aussi.

  12. Wenceslas Balyre dit :

    Très intéressant !

  13. jo dit :

    Le problème des israéliens est similaire à celui de quelqu’un qui, dans nos pays sur-développés , a la malchance de se faire voler ses papiers d’identité: il se rend alors à la police pour demander une nouvelle carte d’identité et la on lui dit qu’on veux bien lui en donner une nouvelle mais q’il faudra d’abord qu’il justifie de son identité ce que, évidement, il ne peut pas faire. il aura beau expliquer et répéter à l’agent de service que s’il vient chercher une nouvelle pièce d’identité c’est parce-que justement on lui a volée l’ancienne , on lui répondra toujours d’accord mais, identifiez-vous d’abord. c’est le comble de la stupidité mais ça arrive

  14. Daniel dit :

    C’est coutumier des musulmans de voler les terres de ceux qu’ils envahissent lentement, ils ont fait la même chose partout où ils mettent les pieds. À la suite de l’invasion des musulmans toute terre par la suite devient peu à peu inculte et le pays s’appauvrit en accord avec l’esprit malfaisant qui l’a envahi et stérélisé.

  15. Pascal dit :

    Le peuple juif est d’ailleurs le seul au monde à pouvoir prouver qu’il possède sa terre par un titre de propriété: la Bible, le livre le plus répandu au monde. Les autres ouvrages publiés par la suite ne faisant que confirmer ce fait. Ceci jusqu’au 20e siècle, lorsque des terroristes musulmans parvinrent à faire croire au monde que 4000 ans d’histoire d’Israël n’étaient que du vent.
    Le monde est vraiment cinglé, mais c’est la Bible qui dit aussi que le prince du mensonge est aussi le prince de ce monde. Donc rien d’étonnant!

    • jo dit :

      tu parles charles…. le grandissime artiste « jame.la bouse »(chèvre ou mouton) a bien affirmé que l’islam existait en France depuis plus de 3000 ans. alors……

  16. salome dit :

    A envoyer avec accusé de réception à l’ONU….
    Afin que les divers membres se cultivassent….

    • jacqueline dit :

      ainsi qu’ à l’UE ..pour qu’ils connaissent l’histoire des racines ancestrales juives dans cette partie du moyen-orient

  17. ilanna dit :

    A ENVOYER A L ONU

  18. Hagdik dit :

    Si l’histoire leur donne tort, alors ils vont interdire l’histoire …

  19. trump dit :

    N’oubliez jamais que le principal supporter de shabattai tzvi s’appellait Natan de Gaza….
    La ville possédait également une importante Yeshiva tres ancienne .

  20. jacqueline dit :

    en 1695,à gaza il y avait 50% de juifs et 50% de chrétiens , je ne suis
    pas surprise du tout !! je suis sure que si des archélogues faisaient des fouilles dans gaza ils y trouveraient des vestiges juifs et chrétiens plus qu’on le croit !! ce livre confirme bien que les musulmans ne vivaient pas dans cette région , alors pourquoi maintenant
    Abbas s’acharne à vouloir un terroritoire ou il n’ aucune attache ni aucun droit de regard comme à Jérusalem-Est par exemple

  21. Nahon dit :

    il serait intéressant de compter avec une version en français car compte tenu du nivau intélectuel de l´ONU et d´autres organismes, je crains
    qu´ils ne comprenent rien ou qu´ils traduisent tout à l´envers.

  22. Kathleen dit :

    http://aval31.free.fr/palestisreal/web/index.htm

    Il suffit de cliquer sur les pages blanches pour en lire le contenu…

  23. Shabba dit :

    3 questions :
    Où sont les chrétiens, actuellement ? xxxxxxx

  24. flo dit :

    alors sous pretexte que je suis un etre humain j’ai le droit d’aller imposer militairement mon gouvernement au reste du monde? le peuple israelien n’en a t’il pas marre de servir de chair a canon pour sont gouvernement? le probleme d’israel et palestine n’est pas d’ordre divin mais d’ordre humain
    et tant que l’Homme fermera les yeux et sont coeur alors la guerre sera a jamais!!!

    • « le peuple israelien n’en a t’il pas marre de servir de chair a canon » : non, car ce n’est pas le cas, et parce qu’il n’accepte plus la propagande des gauchistes depuis qu’il a constaté que l’élévation des barrières de séparation ont fait quasiment disparaitre les attentats terroristes, et parce qu’il n’a pas subi de lavage de cerveau : Hamas veut détruire Israël et l’AP ne reconnaît pas son existence.

  25. Manurhin dit :

    Bonjour,
    L’encyclopédie (autoproclamée telle)WIKIPEDIA affirme que Hadrian Reland n’a jamais quitté les Pays-bas.

    « Outre ses recherches linguistiques, il est également connu pour son étude de l’Islam et ses travaux cartographiques bien qu’il ne se soit jamais aventuré au-delà des frontières des Pays-Bas. »

    Je ne suis pas historien et je n’ai pas d’avis sur la question.

  26. Black Power dit :

    Les chretiens doivent soutenir Israel.

  27. KAZADO Elie dit :

    Pourquoi ce DOCUMENT qui contient
    pluseurs volumes écris, n’est t’il
    pas traduit en toutes les langues.
    Le Monde entier doit en ètre informé.

    Elie

  28. thecrazyjoe dit :

    Donc, parce qu’apparemment cette terre était autrefois juive (et chrétienne, au passage), ça légitime le fait que vos potes envoient des bombes aux phosphore sur les gamins et parquent les arabes comme des animaux dans réserves (pour ne pas employer un autre mot)?
    Si mon message ne passe pas, j’en tirerait les conclusions qui s’imposent.

  29. Pat dit :

    Selon la version néerlandaise de Wikipedia, Hadrian Reland n’a jamais mis les pieds en dehors de Pays-Bas. Il ne s’agit probablement pas d’une enquête sur le terrain, contrairement à ce que vous affirmez mais plutôt du travail de compilation d’un érudit.

    Il est un peu exagéré également de parler de découverte. Pionnier dans le domaine de la linguistique, Reland est un classique dont l’œuvre n’est jamais tombé dans l’oubli. Les éditions d’époque de « Palaestina ex Monumentis Veteribus Illustrata » se trouvent sans trop de peine sur internet.

  30. trump dit :

    « parquent les arabes comme des animaux dans réserves (pour ne pas employer un autre mot)? »

    Ce sont plutot les Juifs qui sont limités dans leurs mouvements.
    Aller dans un village arabe en Israel peut etre dramatique pour un Juif par contre les muzes peuvent se ballader dans tout Israel et tout le monde s’en fout .

  31. Robert dit :

    je suis catholique mais de tout coeur avec vous

  32. grimm dit :

    toute la propagande « palestinienne » est basée sur le mensonge, le trucage

    un jour la vérité éclatera

  33. pisano dit :

    au fait, ils en parlent aussi sur riposte laique !

  34. Michel dit :

    J’espère que le Mons entier réalisera bientôt à quel point le gouvernement israélien est juste avec les palestiniens. Ce ne sont après que des voleurs de terre, le gouvernement est déjà bien sympa de les laisser à Gaza alors que c’est la terre des israéliens. On devrait les supprimer au plus vite pour rendre ce lieu à son peuple.

  35. Jean - Jacques dit :

    Je suis chrétien, protestant, évangéliQUE et sioniste (7 volontariats dans des bases de Tsahal avec l’organisation SAREL, pour ceux qui connaissent.)
    La solution de deux états sur les terres de l’ancien mandat britannique ne me plaît pas. Je crois que Dieu a promis cette terre aux descendants d’Abraham, de la Mer (méditerrannée) à la Mer (morte) et de Dan à Beersheva (pour ne pas dire de Metula à Eilat…)

    Toutefois, même si le plan de Dieu doit s’acomplir en finale, je ne pense pas que Sa volonté soit d’appliquer une couche d’injustice suppémentaire sur les populations des « territoires disputés » (que certains appellent Palestine)déjà victimes de leurs croyances obscurantistes et de leurs dirigeants mafieux.

    Dans cet ordre d’idées, je vous invite à prendre connaissance d’une analyse émanant de l’agence de presse MENA http://www.menapress.org/ sous le titre: « Est-ce bien raisonnable ? « . Cette analyse écrite par des Isreéliens qu’on ne peut soupçonner de gauchisme ni d’islamolâtrie, des hébreux nés d’hébreux qui y vivent en Eretz Israêl contrairement à nous, est plus nuancée que ce qu’on peut lire ici.

  36. abraham dit :

    Palestina: un ouvrage historique de 1695. Surprise, il n’existait pas de « peuple palestinien ». Gaza était 50% juif et 50% chrétien

    Comme je l’écrit constamment sur votre SITE, le problème entre JUIFS et MUSULMANS n’est pas nationaliste ni territorial il EST SIMPLEMENT théologique.

    L’équation entre JUIFS et MUSULMANS serait facile à résoudre. Si chacune des deux parties produit ses ECRITURES SAINTES. Le livre saint du Coran, que les intégristes ont placée dans un niche métaphysique, témoigne contre la propagande islamique dévoyée de la vraie foi.

  37. AUVIROAMMA dit :

    CHRETIENS ET JUIFS MÉME COMBAT MAIS ÇA N’EST PAS GAGNÉ ,A MON AVIS UNE SEULE CHOSE LES INTERRESSE DE L’ARGENT POUR NE PAS BOSSER (LA DOPE,LE FRIC FACILE,LA RAPINE )COMME DU TEMPS DES PIRATES BARBARESQUES ),ET SE RETRANCHER DERRIÉRE LA COLONISATION POUR LES AVOIR PILLÉ ,ALORS QUE MÉME LE SAHARA, N’ETAIT PAS ALGERIEN.

  38. Marielle dit :

    SHALOM ISRAËL, la terre d’israël appartient au peuple d’israël. Israël est éternelle, Vive israël \o/

    • Salva dit :

      Nous devrions tous nous sentir Israeliens en ce moment et les soutenir contre ces envahisseurs musulmans !!!! Et même prendre les armes avec eux !!!

  39. popi soudure dit :

    les arabes ont meme volés aux juifs le terme  » palestine  » ! ce nom maudit inventé par les romains apres l ‘ exil des juifs du a la destruction du temple et de l ‘ occupation totale par rome d ‘ israel ! ce nom a ete inventé pour remplacer celui d ‘ israel ! mais cette vérité apparament ne vaut pas pour tous ….

  40. LILOU dit :

    excusez mon ignorance mais comment et quand sont arrivés les musulmans en palestine, entre le 17 et 20 ième siècle.
    Pour comprendre …
    En tout cas ces informations sont incroyables.

  41. Lisou dit :

    Le livre le plus ancien qui prouve que les JUIFS sont les seuls à pouvoir revendiquer TOUTE LA TERRE D’ISRAËL, s’appelle LA BIBLE. Tout y est dit, écrit, prophétisé. Il suffit de la lire, pas besoin d’être chrétien ou juif pour comprendre cette réalité là, il suffit de savoir lire. LA BIBLE est LE seul livre d’Histoire qui ne contient AUCUNE ERREUR, les scientifiques les plus célèbres ont été obligés de reconnaître que la Bible dit la vérité dans tout son ensemble. Des dizaines de textes, les plus beaux à lire parle de Jérusalem, de Jéricho, de Bethléhem et même de Gaza. On y trouve des textes sur le Liban et la Syrie sans parler de l’Egypte. Gloire à DIEU pour Sa Parole. RIEN NE POURRA JAMAIS CONTREDIRE LA BIBLE. Eretz Israël appartient AUX JUIFS, AUX HEBREUX, AUX ISRAELITES AUX ISRAELIENS,et sa capitale éternelle et indivisible a toujours été et sera toujours YEROUSHALAYIM. Am Israël haï.

  42. Désolé de jouer les trouble-fête et de casser les rêves de certains. Tout d’abord ce que nous lisons ici est la reprise d’une «découverte» sensationnelle qu’exposait, avec enthousiasme, un certain Avi Goldreich, dans un article en hébreu, intitulé «Siour befalestina, Shnat 1695» (excursion en Palestine, l’an 1695), mis en ligne sur le site Faz.co.il (http://www.faz.co.il/story?id=4457&base=&NewOnly=1&LastView=2030-12-31), le 4 août 2007 ; traduit ensuite en anglais sous le titre « A Tour in Palestine ; the Year is 1695″, et mis en ligne sur le site Think-Israel (http://www.think-israel.org/goldreich.palestina.html ), à l’été de la même année.

    Cet article a suscité des échos enthousiastes tel celui de Raphaël Aouate, qui, le 27 mai 2009, mettait en ligne un sien article intitulé « Palestina un ouvrage historique écrit au XVIIe siècle, apporte un nouvel éclairage de la plus haute importance », sur le Blogue Riposte Nesher (fermé depuis, mais dont j’ai conservé l’article sur mon site debriefing : http://www.debriefing.org/28572.html).

    Intrigué, mais pas convaincu, j’avais relayé l’info avec réserve, sous le titre « »Palestina », ouvrage historique du XVIIe siècle, apporte-t-il un éclairage essentiel?» (http://www.debriefing.org/28572.html). Mais constatant que la diffusion de cette nouvelle, considérée comme une référence d’autorité, s’étendait de manière exponentielle et qu’elle était reprise par des sites respectables (comme c’est le cas, aujourd’hui de Dreuz.info), je m’étais penché avec plus d’attention sur cet ouvrage du cartographe chrétien hébraïsant (Palaestina, ex Monumentis Veteribus Illustrata, 1716), qui, à ce qu’en disaient ces auteurs, témoignait d’une présence juive massive de Juifs dans le Golan au début du XVIIe siècle.

    L’origine de cette méprise semble provenir du passage suivant de la brève notice que consacre à cet ouvrage l’homme d’affaires et érudit Manfred Lehmann, dans une rubrique du site de sa Fondation, intitulée « Early Christian Travel Reports from Eretz Yisrael » (http://www.manfredlehmann.com/sieg453.html). Il y écrit:

    « Mais son compte-rendu [celui de Reeland] sur la Communauté des Hauteurs du Golan est le plus important. En page 815 du second volume, il décrit la vie d’une très riche communauté juive qui y résidait. Il décrit une synagogue allemande/ashkénaze et une synagogue hispano-portugaise/séfarade, dont certains membres avaient émigré d’Amsterdam. Nous savions depuis toujours que les Hauteurs du Golan, n’avaient pas de population arabe ou syrienne jusqu’à ce siècle [le 18ème, époque où Reeland a rédigé son ouvrage], mais qu’elles étaient le lieu [de résidence] d’un grand nombre d’anciennes communautés juives et de synagogues. Ce livre [écrit en] latin constitue donc une importante confirmation de ces faits. »

    Une vérification soigneuse du texte latin sur lequel se base la notice de Lehmann, ne laisse aucun doute sur la méprise de celui ou celle qui l’a traduit. J’en ai rendu compte dans mon article intitulé « »Palaestina », ouvrage de 1712, n’est pas un témoin crédible du peuplement juif d’Eretz Israel » (http://debriefing.org/31039.html), dont je résume ici la conclusion :

    «…le savant hébraïsant chrétien Reeland, qui vivait au début du 18ème siècle et se piquait d’érudition biblique et rabbinique, ne décrit nullement la présence, dans le Golan, « d’anciennes communautés juives et de synagogues en grand nombre… dont certains membres avaient émigré d’Amsterdam ». Il recense, avec minutie, des faits de vocabulaire, d’onomastique et de particularités de prononciation de toponymes anciens, et s’il parle, en effet, d’Ashkenazim et de Sefaradim et mentionne leurs communautés et leurs synagogues, ce n’est pas à celles du Golan qu’il fait allusion, mais à celles du monde de son temps, en l’occurrence, Amsterdam, nom orthographié dans son texte latin « Amsteldam », et encore ne le fait-il que pour disserter sur la prononciation des mots. La conclusion s’impose donc d’elle-même, me semble-t-il : ce pesant ouvrage ne constitue en rien une description de la « très riche communauté juive [censée] résider », à l’époque, dans le Golan.

  43. ltrobat dit :

    Super,

    Grâce à vous j’ai appris que la diaspora n’a pas eu lieu (puisque les Juifs n’ont pas quitté la Palestine), et qu’en Terre Sainte les croisés ne se sont pas battus contre des Musulmans mais contre des Juifs et des Chrétiens.
    Dites-donc, ça devrait révolutionner l’enseignement de l’histoire tout ça, non?

    • Cher Itrobat.

      Je n’ai pas coutume de polémiquer. Simplement, ma formation d’historien des textes et de chercheur en Pensée juive m’a habitué à me méfier des affirmation sensationnalistes et à vérifier ce qui peut l’être.

      Je m’en suis tenu à cette notice de Relandus sur le Golan, à partir de laquelle est née, tel un Golem de papier, ce que ne vois pas le moyen d’appeler autrement qu’une « Urban Legend », comme disent nos amis anglo-saxons.

      Cordial Shalom.

      Menahem Macina

  44. @ Jean-Patrick Grumberg.

    En réponse à votre question.

    On ne trouve aucune trace d’une quelconque « mission » en Palestine, qui aurait été confiée à cet érudit.

    Il faudrait poser la question en sens inverse à des sites ou Blogs, tel Riposte laïque, qui affirme (http://ripostelaique.com/il-ny-a-pas-de-peuple-palestinien.html):

    « En 1695, Relandus partit pour un long voyage d’études au Proche-Orient, dans ce que les chrétiens appelaient «Terre Sainte» ou «Palestine», avec un objectif bien précis : en recenser tous les lieux… »

    J’aimerais connaître la source de cette affirmation.

    Ce que je sais, c’est que la notice consacrée au Golan, que j’ai retraduite du latin, ne parle absolument pas de communautés juives florissantes à l’époque à cet endroit. Le traducteur sur lequel s’est appuyé Manfred Lehmann (qui semble être à l’origine de ce « canard ») devrait prendre des cours de latin. Si un latiniste professionnel, ou même amateur, veut bien se donner la peine de contrôler ma traduction, il ne pourra pas tirer d’autres conclusions que les miennes.

    Par acquit de conscience, j’ai consulté les premières pages de cet ouvrage dans sa version Google Books, pour vérifier s’il est parlé du voyage et du séjour en Palestine qu’on prête au savant hollandais: je n’ai pas trouvé la moindre allusion en ce sens. Mais je ne prétends pas qu’elle n’existe pas. Il faudrait pour cela lire l’intégralité de cet ouvrage.

    Par ailleurs, il faut savoir qu’il était courant, à l’époque de Relandus, que les érudits voyagent autour… de leur cabinet de travail (c’est-à-dire de manière livresque), à l’instar de Jules Verne qui (beaucoup plus tard) a écrit son tour du monde dans sa chambre.

    J’espère avoir été utile.

    Cordialement.

    Menahem

  45. ltrobat dit :

    @ Menahem:

    Aleichem Shalom à vous aussi…

  46. Valhante dit :

    Commentaire laissé sur le même article de Maxime Lépante dans Coordination des classiques libéraux de France (CLF)
    https://mail.google.com/mail/u/0/?shva=1#inbox/13b6b5f74b802cb7

    « Glaeken Trismegistus Le « professeur » Franklin qui copie le plagiat de Raphael Aouate sans le citer ( ret encore moins l’auteur véritable avi goldreich, ça va sans dire).
    bah, au moins on sait à quoi s’en tenir sur la rigueur éditoriale de riposte laïque désormais, et on voit de façon transparente comment tout ce petit monde fonctionne. »

    Qu’en est-il ? Faut-il se réjouir quand même ?
    Ne me tuez pas, je suis fan de Riposte Laïque et de Dreuz.info

  47. Phil Herman dit :

    Il va sans dire que le voyage de Roland est sujet à de belles controverses, néanmoins l’oeuvre de ce dernier verse tout de même, et de manière sérieuse, dans de la démographie constatée.

    Aussi nous ne pourrions affirmer avec certitude qu’il ne s’agisse que d’une oeuvre majeure de philologie pure et non pas d’une étude de terrain. Ensuite n’oublions pas que le texte est écrit en « latin de science » propre aux érudits du 17 ieme siècle, ce qui implique donc non pas une connaissance classique du latin de Cicéron mais bien une formation romane sérieuse.

    De facto, deux types d’hypothèses s’imposent. Il a réalisé un voyage d’étude en palestine ou il ne l’a pas fait! Dans les deux cas une critique sérieuse des sources et des informations doit être opérée.

    Quoiqu’il en soit, étant donné l’importance académique de l’auteur, nous nous devons de prendre en considération son travail, car même dans le cas éventuel ou il n’aurait effectué qu’un travail de compilation et d’étude d’ouvrages ( philologique et demographique sur la palestine) de son temps au sein de son cabinet, l’auteur n’aurait pu se permettre un » laissé aller » à la fantaisie! Dois-je vous rappeler que nous sommes en présence d’un homme des LUMIÈRES hollandaises?

    De plus, nul besoin de mandat OBLIGATOIRE à cette époque pour effectué un voyage d’étude hors frontière.

    Il est à noté également que le dit siècle ne se prête pas, même pour un protestant ( voy. en ce sens, l’oeuvre majeur de Luther et son passage sur le juif), à la propagande pro-judaïque même s’il est de bon ton de connaître la littérature rabbinique pour un savant. En effet, même si le juif hollandais voit sa situation être plus confortable que ses autres coreligionnaires, partout ailleurs en Europe, il ne dispose pas pour autant des mêmes droits civils et politiques qu’un non-juif de conditions économique égale. C’est pourquoi nous ne pourrions prêter à l’auteur une opinion tranchée en « faveur » d’un postulat pro-juif sur la philologie et la démographie « juive » en palestine.

    En conclusion, n’en déplaise à certains, l’ouvrage et ce qu’importe sa nature, reste un obstacle historique viable de taille face au plus grand mensonge du XX ième siècle, j’ai nommé : le « peuple palestinien « !

    Pour ceux que celà intéresse voy. également:
    – L’origine des noms de famille palestiniens
    – Comment le peuple palestinien fut inventé
    – Concession de propriété accordé par l’Empire Ottoman aux juifs de palestine
    – Le rensencement des juifs de palestine de l’antiquité à nos jours
    – Comment les britanniques appliquèrent une politique d’immigré pro-arabe au détriment des juifs de palestine et d’aillzu

  48. Phil Herman dit :

    suite * ailleurs.
    – Les célèbres yeshivot de palestine

    La liste ( non exhaustive) vous renvoie tantôt à des ouvrages classiques, tantôt à une recherche réflexive par vous même.

    Cordial Shalom et
    Joyeux Hanoucca ! Grin
    Am Israël haï!

    Phil Herman

  49. Hervé dit :

    A l’heure de l’internet et du recoupement d’information possible, il n’y a que les ignares de la nouvelle génération pour se poser encore la question de la légitimité d’Israël.
    C’est le résultat de la mauvaise foi des dhimmis et des politichiens endoctrinés par des envahisseurs, manipulateurs, qui suivent à la lettre la domination de territoire prescrite dans le livre de la religion d’amour. Sic..

    Essayez donc de répondre à ces simples questions :

    1- N’en déplaise à Jamel Debouze, l’islam est né 600 ans après Jésus Christ ; Jésus Christ (cité dans le Coran) est aussi appelé Jésus de Nazareth, né à Bethléem. Mais où se trouve Nazareth et Bethléem ? où ????
    2- 29 novembre 1947, plan de partage de la Palestine par l’ONU pour la création d’un Etat Juif refusé par les Arabes. Les juifs n’avaient donc pas de pays ??? Quelle hérésie !
    3- Mais que faisait le Grand Mufti Husseyni de la Palestine avec Hitler avant cette date ??? Ses partisans faisaient le salut Hitlérien mais encore …. !

    Les juifs sont de gens haïs pour avoir donné les plus grand de ce monde. Je regrette qu’une chose, ne pas être né juif ! Longue vie à Israël et que la Paix soit avec les Palestiniens (Philistins, peuple venu de la mer) endoctrinés de la plus tendre enfance par des malades qui ne prônent que la violence au nom de Dieu au grand profit du Sionisme aveugle.

  50. ltrobat dit :

    « Je regrette qu’une chose, ne pas être né juif ! »
    Il n’y a pas à regretter d’être ou ne pas être né tel qu’on est.
    Moi le sentiment que j’ai c’est que certains goys fantasment à mort sur le judaïsme ce qui les conduit à être encore plus sionistes que le sionisme.
    Et en face certains militants anti-impérialistes fantasment à mort sur l’islam, ce qui les conduit à embrasser la cause des palestiniens (ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi) mais en allant jusqu’aux pires dérives antisémites…

  51. MAMANE dit :

    Peuples du monde reveillez vous l heure est grave il faut arreter ces islamistes, qu ils envahissent le monde via emmigrations, ou placement d argents pour pouvoir occuper par ruse

Pour rédiger un commentaire connectez-vous (l'abonnement à la Newsletter est différent des commentaires), ou inscrivez-vous et soutenez Dreuz Info pour 7 euros par mois

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz