FLASH
[27/03/2017] Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 décembre 2012

On se souvient du « chili » à la mode Duflot téléchargé par elle sur twitter.

Après le vomi, voici l’entubage de sans-abris.

Michel Garroté, réd en chef – La Ministre française Cécile Duflot veut réquisitionner les biens de l’Eglise pour loger les sans-abri. Ce nouveau coup de bluff est encore plus ridicule et hypocrite que les précédents. Mais surtout, il trahit une méconnaissance (intentionnelle ?) des faits. Sur cette page, on trouve la liste des biens immobiliers de l’Etat en vente, à Paris et en Province. Cécile Duflot n’est-elle pas au courant ?

Le diocèse de Lyon réagit à la menace de réquisition de Cécile Duflot : « La maison diocésaine Saint-Irénée dans le 5e arrondissement accueille chaque hiver depuis trois ans 120 sans-abris. Le diocèse met le lieu à disposition et l’association Alynea gère l’accueil. Dans le cadre du plan grand froid, 800 nouvelles places ont été mises à disposition, dont 200 fournies par l’Eglise ou des œuvres chrétiennes, comme Notre-Dame-des-sans-abris. Quand le commissariat a une famille à la rue, ils n’appellent plus le 115 car ils savent qu’il est saturé, ils appellent directement la paroisse pour savoir si elle peut les accueillir ». De son côté, interrogé sur RTL, Mgr Dubost, évêque d’Evry, a rétorqué : « Qu’elle mette à disposition son et ses salles de réception ».

Stéphanie Le Bars fait état de la réaction de l’évêché de Paris à la demande de Cécile Duflot : Agaçant, étonnant, réagissait lundi dans la matinée, l’entourage du cardinal André Vingt-Trois, qui assurait par ailleurs ne pas avoir reçu la lettre, à laquelle la ministre fait allusion. « MmeDuflot fait comme si l’Eglise ne faisait rien. Avec le Secours catholique et d’autres associations, les chrétiens de Paris et d’ailleurs ne l’ont pas attendue pour agir ». Depuis cinq ans, le diocèse de Paris ouvre chaque hiver des paroisses pour accueillir des SDF. « L’an dernier nous avons accueilli 120 personnes, entre trois jours et quatre mois, précise-t-on à l’archevêché. Non seulement nous leur ouvrons les portes, mais des fidèles mangent et dorment avec eux puis les aident à recréer du lien pour se réinsérer. Dans Paris, encore, un foyer vient d’ouvrir pour faire cohabiter 50 jeunes chrétiens avec 50 SDF. La préfecture de Paris, avec qui nous avons eu une réunion en octobre sait bien ce que nous faisons. Mme Duflot apparemment pas ».

En riposte aux propos de la ministre, l’Eglise catholique va dresser la liste de toutes ses initiatives en matière d’accueil des sans-abris à Paris et en Ile-de-France. « En ce qui concerne les milliers de mètres carrés supposés vides, on est plus dans le mythe que la réalité », estime un responsable de la conférence des évêques de France (CEF). « Les paroisses n’ont pas ce type de locaux. Et ceux des congrégations religieuses ne sont pas forcément adaptés à l’accueil de SDF. Comment demander à 10 religieuses de plus de 75 ans d’ouvrir leur maison ? ». Un responsable de la CEF juge que « cette nouvelle pierre du gouvernement dans le jardin de l’Eglise n’est pas sans rapport avec l’hostilité affichée de l’institution face au mariage pour tous ».

Chaque hiver, les paroisses se mobilisent pour accueillir des personnes de la rue, dîner avec elles, leur offrir un hébergement pendant plusieurs nuits ou plusieurs semaines, partager un petit déjeuner. Ces paroisses accueillent généralement entre 2 et 10 personnes, pour une durée allant d’une nuit à trois mois. L’objectif de cette action consiste à tisser des liens forts avec les personnes démunies, liens grâce auxquels il est possible de leur apporter un véritable accompagnement dans la durée (http://www.paris.catholique.fr/-Hiver-solidaire-.html ).

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz