FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 décembre 2012

Ils ne se sont pas cachés, ils n’ont pas attendu que les rues soient désertes : des « jeunes » Vladimir ont détruit les signes de la fête de Noël du centre de Frameries qui heurte leur religion de tolérance.

A Frameries, la période des fêtes commence mal pour les commerçants du centre-ville.

Ils avaient fait des efforts pour accueillir les clients : tapis rouges devant les magasins, sapins… la magie de Noël arrivait.

Mais ces aménagements ont été complètement balayés en quelques minutes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les tapis volés, les sapins emportés ou renversés, les pots de fleurs cassés… Une bande de délinquants dont on ne songera pas à mentionner la religion pour éviter un amalgame avec l’interdiction du culte chrétien en Arabie Saoudite, a réduit à néant la sympathique initiative des commerçants, comme une tornade et sans le moindre scrupule.

Des commerçants écœurés

Au-delà du préjudice financier, c’est un sentiment d’incompréhension qui règne chez les commerçants de Frameries. Il y a deux ans, les sapins avaient déjà été volés.

« Dégoûtés encore une fois. C’est dommage. On essaie de faire passer un bon moment aux gens pendant les périodes de fêtes et voilà! C’est foutu », a confié un commerçant lésé au micro d’Aurélie Henneton pour RTL TVI.

De nouvelles décorations… sous clés

Les commerçants ont l’intention de replacer de nouvelles décorations de Noël sur leurs devantures. Mais désormais celles-ci seront invisibles une fois les magasins fermés. Sapins et décorations seront rentrés pour éviter de nouveaux vols.

Ils espèrent retrouver les voleurs

Les faits se sont produits en moins d’une heure, en début de soirée. Ils ne se sont même pas cachés, ils n’ont pas attendu que les rues soient désertes. Personne n’a pu mettre la main sur les fauteurs de trouble.

Les commerçants ont porté plainte lundi après-midi. Ils espèrent que les images des caméras de surveillance de la police pourront permettre de reconnaitre les coupables.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info et source citée.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz