FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 décembre 2012
Boutique Karkar, Ramallah

Pauvres Palestiniens…

France 24 publie aujourd’hui sous la plume de Pauline Garaude, un article sur « les nouveaux nababs de Ramallah ».

Pauline Garaude : « Des villas de luxe, des hôtels chic, des femmes qui arborent des sacs Vuitton… Une classe riche s’affiche sans complexe à Ramallah, donnant une autre image de la Palestine récemment « promue » État observateur à l’ONU. »

Dina Alladin, 39 ans, palestinienne, cadre dans une banque, lunettes Chanel et Ipad à portée de main :

À partir de 2008, l’aide internationale est montée en flèche, avoisinant les 750 $ (575 €) par habitant et par an. Parallèlement, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a lancé son programme de « paix économique », favorisant la coopération et les échanges commerciaux avec l’Autorité Palestinienne. Une embellie qui a encouragé la diaspora à revenir au pays et à y investir. Dans la foulée, plusieurs banques émiraties ont décidé de s’implanter »

Pauline Garaude : « Il suffit de se promener dans le quartier branché et animé de Teereh pour le vérifier. Tche Tche, Beit Aniseh, Orojoun, le Royal Court, Mövenpick… Au moins une dizaine de bars, hôtels et restaurants chics reçoivent désormais ces nouveaux riches qui affichent sans complexe leur aisance matérielle. »

Benjamin Barthe, journaliste au Monde et auteur de « Ramallah Dream » (éditions La Découverte) surenchère en évoquant le café Zam’n, une adresse en vogue dont la jeunesse dorée a fait son QG. Tous les clients partagent les mêmes codes, explique-t-il, « ceux d’une élite globalisée qui transporte ses racines dans son smartphone, une élite davantage liée à Amman et Dubaï qu’à Jénine et Hébron ».

Pauline Garaude : « L’immobilier a naturellement bénéficié de ce nouveau climat . La construction haut de gamme explose…Des villas de luxe au style italien se vendent jusqu’à 1 million d’euros. »

L’article de France 24 mériterait d’être repris intégralement, et comme ce sont vos impôts qui ont payé tout cela, j’ai choisi de vous présenter ce que les mots ne peuvent dire.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Voici une face de Ramallah connue de tous les journalistes et de toutes les ONG (c’est là qu’ils résident, prennent leurs repas et font leur shopping) tandis qu’ils vous en montre une autre.

Voici en image le Ramallah que j’ai appelé, je crois sans abuser, « Fg St Honoré sur Ramallah ». Les liens ci dessous sont pour vérifier que les images viennent bien de Ramallah, car il y a de quoi douter…

Repère de la jeunesse dorée, le café Zam’n Premium, dans le très chic quartier Al-Masyoun, propriété du directeur de la Bourse palestinienne ; Eve Beauty Salon, pour les femmes de la bourgeoisie palestiniennes qui se font dorloter tout en surfant sur leur Ipad ; salons au design léché de l’hôtel Mövenpick, les pauvres palestiniens souffrent, mais souffrent… vous n’imaginez pas comme ils souffrent.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) www.france24.com/nouveaux-nababs-ramallah

http://business-ideas-palestine.blogspot.co.il/2012/06/ramallah-shopping-guide-for.html
http://retaildesignblog.net/2012/05/23/allure-womens-fashion-store-by-zainnofal-ramallah/
https://www.facebook.com/epointspalestine
http://www.geo.fr/photos/reportages-geo/ramallah-bientot-capitale/jeunesse-doree
http://www.darna.ps/ephotogallery.php?id=5#9

Boutique Zilar Ramallah

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz