FLASH
[23/03/2017] Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  |  Irak : des journalistes ont découvert 137 corps dans un immeuble de Mossoul après les bombardements  |  Irak : 400 000 personnes sont prises au piège dans Mossoul Ouest  |  Suède : 1 mort et 2 blessés à coups de couteaux lors d’une bagarre entre personnes d’origine africaine  |  Egypte : 3 officiers et 7 soldats tués dans une attaque à l’explosif dans le Sinaï  |  Ukraine : énorme explosion dans un dépôt d’armes à Balakliïa, 20 000 personnes évacuées. Soupçons de sabotage  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 décembre 2012
Netanyahu à la frontière jordanienne

Il n’est pas courant de traiter de politique intérieure israélienne, mais l’info est trop belle pour ne pas la mentionner, même si elle n’aura que des implications lointaines sur la géopolitique européenne et mondiale, d’autant que les sursauts du monde arabe ne sont pas près de s’arrêter.

Le journal d’extrême gauche israélien Haaretz (chouchou et source d’inspiration du Monde et de Libération) titrait hier « Game Over, le centre gauche est en miettes » (Game Over. Center-left is a fragmented mess)

La faillite intellectuelle de la gauche israélienne est finalement à la hauteur de sa désintégration, six semaines avant les élections israéliennes. Même Haaretz, aujourd’hui lundi, pleurniche en déplorant que « la gauche est dans un sale état tandis que le bloc de droite n’a jamais aussi sain et en bonne santé ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un sondage récent a fait l’effet d’un coup de poing dans l’estomac de la gauche, indiquant que Netanyahu récolterait 71 sièges au parlement si l’élection avait lieu maintenant, contre 37 pour la gauche, ou 49 si on y ajoute les partis arabes.

Les israéliens se déplacent vers le nationalisme et la religion

Ceci confirme une tendance de fond qui s’opère dans la population israélienne, qui se déplace inexorablement du centre gauche vers le nationalisme et le camp religieux, ce qui ne manquera pas d’exacerber les animosités de la gauche journalistique, et, rêvons un peu, de décomplexer les nationalistes européens.

A Tel Aviv, traditionnellement très à gauche, une jeune femme expliquait après la parution du sondage catastrophique pour la gauche : « vous ne savez pas ce qui se passe dans la rue. Après que les missiles sont tombés sur Tel Aviv, même Tel Aviv s’est réveillé à la réalité »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz