FLASH
Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  |  La Knesset vote pour légaliser 4 000 habitations juives construites sur des terres Arabes à l’abandon depuis des décennies  |  Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 décembre 2012


En 2003, lorsqu’il arrive à Genève où habite sa mère, il obtient une autorisation de séjour. Il a alors 19 ans et « occupe très fréquemment les services de police » :

  • Condamnation à 7 mois de prison en janvier 2006 pour dommage à la propriété et vol.
  • Condamnation à 60 jours de prison en novembre 2006 pour des faits similaires.
  • En novembre 2006, condamnation à 9 mois de prison pour lésions corporelles, menaces, et violation de domicile.
  • En 2008, Mohamed est condamné trois fois, en février, mars et mai pour voies de fait, injures, menaces, vol, et violation de la loi sur la circulation routière. Il écope de « jours-amende » et de travaux d’intérêt général.
  • En janvier 2009, 30 mois de prison pour incendie intentionnel, recel, violation de domicile, menaces et injures.
  • En janvier 2010, l’Office de la population refuse de renouveler son autorisation de séjour et prononce son renvoi.
  • En juin, lorsqu’il sort de prison, Mohamed refuse de monter dans l’avion à destination d’Alger, ce qui est son droit. Son explication: il ne veut pas retourner dans son pays sans son fils, qu’il n’a pas reconnu.
  • Relâché, il récidive en novembre. Et prend 4 mois pour vol.
  • En mars 2011, lorsqu’il sort de prison, il s’oppose une nouvelle fois à son expulsion.
  • Un mois après sa libération, il est de nouveau arrêté : 30 jours de prison pour infraction à la Loi sur les étrangers et violation de domicile.
  • En septembre puis en octobre, retour à la case prison.
  • En février 2012, à peine sorti de prison, il refuse pour la troisième fois de prendre l’avion pour Alger.
  • Trois jours plus tard, il est arrêté à la Coop de Vernier pour vol à l’étalage et condamné à 3 mois ferme.
  • Le 5 novembre, à 16 h, une escorte policière est prévue pour l’inciter à monter dans l’avion. Il refuse.

Mohamed saisit alors le Tribunal administratif de première instance, il dit vouloir obtenir un permis de travail en Suisse pour y ouvrir un petit commerce.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans son arrêt du 28 novembre, la Cour relève qu’il s’est opposé quatre fois à son renvoi et qu’il n’a pas d’enfant malgré ses dires.

Mohamed est maintenant détenu à Frambois en Suisse. Tous les deux mois, il lui sera demandé s’il est d’accord pour rentrer en Algérie. En cas de refus, il restera dans ce centre pendant dix-huit mois.

Et après ?

Il viendra peut-être en France…

Ils sont des centaines comme lui, des maghrébins « inexpulsables ». Et la population locale est à bout.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Mohamed-treize-fois-condamne-defie-la-police-et-la-justice-genevoises/story/11233871

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz