FLASH
[30/05/2017] France, filière djihadiste : 6 musulmans arrêtés à Bordeaux et Paris  |  Philippines : l’armée envoie un message aux terroriste : « rendez-vous ou mourez »  |  [29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 décembre 2012

 

Patrick Buisson, ancien conseiller de Sarkozy, a traité la ministre de la Justice Christiane Taubira de menteuse et les faits lui donnent raison (1) : « Elle a menti quand elle a dit qu’elle n’était plus encore membre de l’association Anticor (qui le poursuit en justice).»

En qualité de ministre, Taubira a produit un communiqué qui fait l’éloge de l’association Anticor dont elle est membre du comité de parrainage.

Mais Anticor est engagé dans une procédure contre Patrick Buisson, et la garde des Sceaux a autorité sur le ministère public, qui suit la procédure.

Cela revient à encourager le ministère public à se montrer favorable à l’action d’Anticor contre la société Publifact de Patrick Buisson. A coté de ça, les lettres de Hollande et de Valls pour faire pression sur la justice dans le procès sur le livre La Frondeuse, c’est de la gnognote.

o-o-o-o-o-o

Selon Bernard Tapie, (2) qui vient de renoncer à racheter les titres de presse du Groupe Hersant Médias (GHM), « Montebourg a une vision nord-coréenne de l’économie ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le DG de Rossel a dit au téléphone au DG d’Hersant, avec le haut-parleur enclenché devant Tapie et une dizaine d’avocats et de banquiers : « Je n’étais pas intéressé, le cabinet de Montebourg m’a harcelé pour me convaincre. Quand je leur ai dit que je n’avais pas d’argent, ils m’ont dit que la BNP paierait 100%. »

« Quand une entreprise sollicite l’Etat, explique Tapie, il est normal que le gouvernement s’en mêle. Mais en l’occurrence, GHM ne doit pas d’argent à l’Etat. Il est donc incompréhensible qu’un ministre fasse du forcing. Montebourg veut choisir les entreprises, les plans d’action, c’est une vision nord-coréenne de l’économie. »

o-o-o-o-o-o

Sur les lettres de soutien de François Hollande et de Manuel Valls à Valérie Trierweiler, Michèle-Laure Rassat (3), professeur émérite des facultés de droit, et auteur de l’ouvrage « Droit pénal spécial » chez Dalloz, est formelle.

Ell a déclaré que « une personne dépositaire de l’autorité publique ne peut pas intervenir en faveur d’une personne physique ou morale pour laquelle elle a un intérêt ».

François Hollande, ne l’oublions pas, n’a cessé de donner des leçons de morale à la droite, lorsqu’il était dans l’opposition.

o-o-o-o-o-o

Anticor encore. Cette association s’est donné pour vocation de poursuivre les personnes publiques qu’elle estime malhonnêtes. Bien.

Ce qui est moins bien, c’est que Cécile Duflot, Christiane Taubira, font partie du comité de parrainage. Autrement dit, elle sont à l’abri des investigations d’Anticor.

Ce qui est encore moins bien, c’est qu’Anticor déclare (4) regrouper des élus de gauche, ce qui sous entend que c’est à droite, et à droite seulement, que l’association estime trouver et poursuivre des personnes publiques malhonnêtes. Belle neutralité, le sénateur PS Jean-Noël Guérini, dont l’immunité diplomatique vient d’être levée par le Sénat, appréciera.

Ce qui est carrément moins bien, c’est que l’essentiel de l’activité d’Anticor consiste donc à exercer des actions en justice, donc certaines durant la période où Mme Taubira sera garde des Sceaux.

La garde des Sceaux est donc coupable de prise illégale d’intérêts et d’ingérence à propos de toutes les actions en justice d’Anticor, car elle lui apporte la caution de son autorité vis-à-vis des instances judiciaires.

C’est moral docteur ? Sous la gauche vous savez…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.europe1.fr/Politique/Buisson-accuse-Taubira-d-avoir-menti
(2) http://www.leparisien.frtapie-montebourg-a-une-vision-nord-coreenne-de-l-economie
(3) http://www.lefigaro.frtaubira-aurait-du-se-mettre-en-conge-d-anticor.php
(4) http://www.anticor.org/qui-sommes-nous/comite-de-parrainage-soutien

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz