FLASH
[26/03/2017] 5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 décembre 2012

Michel Garroté, réd en chef – L’AFP raconte à l’instant dans une dépêche : « Le ministère israélien de l’Intérieur a donné lundi son feu vert à la construction de 1.500 logements à Ramat Shlomo, un quartier de colonisation dans Jérusalem-Est occupée et annexée, déjà condamné par Washington en 2010, a indiqué à l’AFP une porte-parole du ministère. Ce projet controversé avait été gelé après avoir déclenché une grave crise diplomatique entre les Etats-Unis et Israël pendant une visite à Jérusalem du vice-président américain Joe Biden le 9 mars 2010 », dixit l’AFP. Or, Ramat Shlomo est un quartier juif situé au nord de Jérusalem…

Il y a deux ans, Shraga Blum avait déjà expliqué de quoi il retourne : Alors que le paisible quartier de Ramat Shlomo s’est soudain vu projeté sous les projecteurs par les médias israéliens et internationaux, il convient de rappeler quelques éléments qui montrent à quel point les réactions des Palestiniens, de la Communauté internationale, de la gauche israélienne mais aussi de certains ministres sont tout simplement déplacées et inacceptables :

1- Contrairement à ce qui est déclaré partout, « Ramat Shlomo » n’est pas à « Jérusalem-Est » mais au nord de la capitale d’Israël. Et ce quartier est éloigné des quartiers arabes que les Palestiniens revendiquent comme capitale.

2- La crête sur laquelle a été fondé ce quartier a été en désolation durant des générations, sans que personne n’y habite, ni Arabes ni Juifs.

3- Au 1er siècle de notre ère, cet endroit était habité par des Juifs, au vu des nombreuses découvertes archéologiques faites récemment sur cette crête.

4- Ce périmètre avait été prévu il y a 12 ans pour la construction du Stade « Teddy Kollek », qui fut finalement construit au sud de la ville. A la place, fut fondé le quartier religieux et orthodoxe de « Ramat Shlomo ». La construction de ce quartier n’avait pas entraîné de réactions de la part des Palestiniens à l’époque.

5- Le projet de construire de nouveaux quartiers au nord et au sud de « Ramat Shlomo » avait déjà été initié en 2000, sans réactions des Palestiniens, tout comme les différents stades administratifs qui s’en sont suivis.

6- « Ramat Shlomo » est le seul quartier orthodoxe de Jérusalem dans lequel les familles nombreuses peuvent trouver de grands appartements à des prix raisonnables.

Voici donc quelques éléments sur ce quartier qui représente un atome sur la carte du monde, mais qui est devenu la « vedette d’un jour » d’une communauté internationale qui n’a heureusement aucun autre problème à régler sur cette planète, concluait Shraga Blum en 2010.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz