FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 décembre 2012
Sabah Ezzedi, dealeuse de cocaïne – libre

Sabah Ezzedi, dealeuse de coke, est sortie samedi dernier de la prison de Roanne.

Ezzedi, 44 ans, a été interpellée le 23 juin 2007 à l’aéroport Atatürk d’Istanbul, en Turquie, en possession de 684 grammes de cocaïne.

Un chien dressé en matière de stupéfiants avait repéré la drogue dans le double fond d’une valise enregistrée au nom de cette mère célibataire domiciliée à Castelculier en France.

La justice turque la condamne en mai 2009 à douze ans et demi de prison.

En avril 2010, la cour de cassation d’Ankara rejette son pourvoi, rendant sa condamnation définitive.

En mai 2011, Sabah Ezzedi obtient son transfèrt en France, suite à de multiples interventions politiques, dont celle du maire d’Agen.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sa peine est alors été ramenée par la justice française à dix ans.

Elle était incarcérée à la prison de Roanne.

Ayant purgé la moitié de sa peine, elle a été libérée, grâce à une promesse d’embauche à la régie de quartier de la ville d’Agen.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz