FLASH
[18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  |  Egypte : double attentat de l’Etat islamique près du passage de Rafah avec Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 décembre 2012

1311355830762

Voici la mise au point que je reçois suite à mon article d’hier : « Un député PS demande qu’on saisisse les biens de Depardieu – les fascistes sont de sortie« 

Monsieur,

Suite à notre échange concernant les propos du député Jérôme Lambert, j’ai pris contact avec sa secrétaire à la permanence de Juille (en Charente, voir 2), Madame J.

Après m’être présenté à elle, et lui avoir dit pourquoi j’appelais, celle-ci, très sympathique, n’a pas pu me confirmer dans quel contexte M Lambert aurait tenu ces propos (« il est en voyage »); ceci dit elle me l’a décrit comme quelqu’un d’ouvert et  d’abord facile. Ce que j’ai pu confirmer par la suite car elle m’a donné le numéro de portable de Monsieur Lambert, et que celui-ci vient de me rappeler suite à mon message.

Il ressort de notre entretien (environ 5 minutes), qu’il avait répondu à minuit sur FB à l’un de ses sympathisants en colère contre Depardieu, qu’on pourrait, je le cite « faire comme avec les exilés d’antan, à qui on prenait les biens ». Il a bien précisé qu’il avait dit cela à minuit, sur un coup d’humeur, mais qu’il ne reniait pas ses propos, parce qu’il trouvait que Depardieu avait dit des choses terribles sur la France. Cependant ses paroles ne se voulaient pas « publiques », ne voulaient pas créer le buzz, ou même donner lieu à des sanctions contre Depardieu. Il s’est même étonné des suites dans la presse.

Il m’a dit que les seuls journalistes qui l’ont appelé sont une radio de Charente et le Nouvel Obs (2), qui a fait un papier sur lui qui traduisait bien son point de vue.

Il a terminé en disant qu’on n’était pas toujours obligés d’avoir les mêmes avis, que le débat servait à cela, etc… Il m’a dit aussi que dans son bureau (à l’Assemblé Nationale, vous pourrez vérifier !), le seul objet de décoration était situé derrière lui, bien visible des visiteurs : « une affiche de Cyrano de Bergerac » !

Bref, malgré son post tardif sur FB d’un bon niveau de connerie, et sans doute signe d’une inconséquence (fatigue?) de sa part, tout cela n’en fait pas un monstre, ce que m’a confirmé le fait aussi qu’il prenne la peine de me rappeler le jour même (moi, un inconnu) et sa façon de parler franche et simple. Je n’ai pas eu l’impression de parler à un « gros con », mais à quelqu’un qui ne méritait pas tout ce battage (même s’il l’a provoqué!).

Bien cordialement,

(1) http://ruffec.blogs.charentelibre.fr/permanence-du-depute-jerome-lambert

(2) http://leplus.nouvelobs.com/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz