FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 décembre 2012

Victime du FLN algérien
Victime du FLN algérien

Les crimes atroces du FLN algérien

Michel Garroté, réd en chef – Actuellement en Algérie, Hollande a déclaré reconnaître les souffrances infligées par la colonisation française au peuple algérien : « Pendant 132 ans, l’Algérie a été soumise à un système profondément injuste et brutal. Ce système a un nom : c’est la colonisation et je reconnais ici les souffrances que la colonisation a infligées au peuple algérien, les massacres de Sétif, de Guelma, de Kherrata ».

Hollande a ajouté : « Nous avons ce devoir de vérité sur la violence, les injustices, les massacres, la torture ». Hollande a promis de mieux accueillir les Algériens demandant des visas pour se rendre en France et de faire en sorte que les consulats français délivrent plus vite les documents.

Hollande n’a pas prononcé un seul mot sur les crimes atroces perpétrés par les maffieux du FLN algérien contre les algériens harkis, les algériens kabyles, les algériens juifs, les algériens chrétiens et les algériens pieds-noirs.

Ce faisant, Hollande a humilié et rabaissé le peuple français, sur le chemin d’une repentance à sens unique, appelée de façon infâmante « devoir de vérité » ; et sur le chemin d’une immigration mahométane de peuplement, cette nouvelle forme de colonisation arrogante qui ruine la France.

La repentance de Hollande, repentance camouflée en « devoir de vérité », est une révision de l’histoire de la colonisation française – 132 ans d’histoire de 1830 1962 -, une révision de cette histoire, scandaleusement transformée, par les mots du président français, en une période soi-disant génocidaire.

Et cette repentance hollandique, camouflée en « devoir de vérité », est une négation des crimes du nationalisme algérien. La vérité vraie, c’est qu’une partie du FLN, au moment de l’indépendance de l’Algérie, a pris et conservé le pouvoir. Un pouvoir criminel et maffieux.

L’Algérie en 1954, soit huit ans avant son indépendance, avait un PNB supérieur à celui de la Corée du Sud et équivalent à celui du Brésil.

En 2012, l’Algérie de Bouteflika, pays riche en gaz et en pétrole, importe néanmoins 90% de sa consommation intérieure.

En 2012, l’Algérie compte 30% de chômeurs parmi ses jeunes.

En 2012, l’Algérie vit, encore et toujours, dans la corruption et elle inflige un manque de liberté considérable à ses médias.

Les Algériens Kabyles sont toujours considérés comme des sous-hommes.

Bouteflika, pour tous ces motifs peu reluisants, a décidé de détourner les esprits sur les crimes coloniaux, quelques-uns réels mais beaucoup d’autres supposés, de la France.

Hollande a marché dans cette combine sordide.

Le président normal a déshonoré son peuple.

L’histoire jugera.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

drapeaux-champs-élysées

Au soir de la victoire de Hollande

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz