FLASH
Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  |  France Isère : attaque au couteau dans 1 hôtel et 1 Mc Donald’s: 4 blessés dont 1 grave. Suspect arrêté  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 20 décembre 2012

Hollande algérie

L’image d’un algérien baisant la main du président français François Hollande a provoqué la colère en Algérie.

La photo a été prise hier mercredi 19 décembre, alors que des algériens faisaient la queue pour rencontrer leur président, Abdelaziz Bouteflika, qui accompagnait Hollande dans sa visite d’Alger.

Les médias algériens ont vivement critiqué l’homme en constatant qu’il était « impatient » de baiser la main de François Hollande, et ont critiqué Hollande lui-même, à qui ils reprochent d’avoir « pris du plaisir et de s’être senti à l’aise dans cette posture ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le calife « al-Hollande »

Des activistes ont demandé si « l’arabe regrettait la domination coloniale française en Algérie », tandis que d’autres, plus ironiques, se sont demandés si le président français est devenu un roi sans royaume, ou s’il est devenu le calife « al-Hollande ».

Un commentateur politique, qui expliquait que François Hollande délivrait un message politique plus que douteux en acceptant qu’un « pauvre » algérien lui baise la main, a mimé son discours en disant « je suis ici non pour m’excuser au nom de la France pour ses crimes contre l’Algérie, je suis ici en Algérie pour recevoir un accueil chaleureux (que je n’ai plus en France), et pour qu’on me baise les mains ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Source : http://english.alarabiya.net/articles/2012/12/20/256164.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz