FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 décembre 2012
Image d'achive
Image d’archive

Brûler un homme est moins terrible que brûler un coran, selon les musulmans.

Un homme qui a été accusé d’avoir brûlé un Coran au Pakistan a été brûlé vif par la foule qui a forcé les portes du commissariat où il était détenu.

Il avait passé la nuit dans une mosquée de Seeta, dans la province du Sindh (sud), et l’imam a retrouvé des restes carbonisés du coran le lendemain matin.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Il était seul dans la mosquée durant la nuit, il n’y avait personne d’autre pour faire cette terrible chose », a déclaré l’imam, Maulvi Memon, qui n’a pas considéré que brûler un homme soit aussi terrible que brûler le coran.

Les villageois avaient déjà lynché l’homme avant de le remettre à la police mais quelques heures plus tard, 200 personnes est revenu sur place, et a fracturé le commissariat, traîné l’homme dehors, et brûlé vif.

Lorsque les musulmans brûlent une mosquée, comme à Bruxelles en avril dernier, de nombreux coran sont détruits, mais là, miracle !, aucun musulman ne proteste jamais. Et c’est parce que je dénonce ces atrocités que la police de la pensée me traite de fasciste, jamais ceux qui les commettent. Cela m’encourage d’ailleurs à continuer ;-)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz