FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 décembre 2012

Zizanie

Michel Garroté, réd en chef – Le cardinal archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France, Mgr André Vingt-Trois, a déclaré, au Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI qu’il ne participera pas à la manifestation du 13 janvier contre le mariage homosexuel (manifestation encouragée par Benoît XVI), sans exclure d’aller « saluer » (?) les manifestants. Concrètement, il a déclaré : « Non je n’y participerai pas ». Il a estimé que dans sa fonction, il n’a « pas besoin de défiler » (a-t-il besoin de se défiler ?).

« Je ne dis pas que je n’irai pas saluer les manifestants », a-t-il ajouté. « J’ai appelé les gens à se manifester, j’ai mis en branle un mouvement. C’est à chacun de choisir les moyens de se manifester » (« de se manifester », et, non pas, « de manifester »). Il a par ailleurs estimé que « si la République n’arrive pas à remettre en route sa machine à intégrer, elle va provoquer un islam des caves. Ce n’est pas ça que nous voulons. Je n’en ai pas peur parce que ce sont des musulmans ; j’en ai peur parce que ce sont des gens qui ne trouvent pas leur place dans la société, mais ils ne sont pas les seuls », a-t-il ajouté.

En clair, le cardinal archevêque de Paris, également président de la Conférence des évêques de France, ne participera pas à une manifestation contre le mariage homosexuel et pour le mariage avec un papa et une maman. Il n’appelle pas les gens à manifester. Il les appelle à « se » manifester. Et il n’a pas peur des musulmans parce que les musulmans sont des musulmans.

Dans ce contexte, un certain Jean de Tauriers, que, de mémoire, je ne pense pas connaître, et, qui se présente comme le Président de Notre Dame de Chrétienté, écrit, en substance, dans un texte baptisé l’Appel de Chartres (extraits adaptés) : notre société française, anciennement chrétienne, semble submergée par la perte du sens de la Vérité et de la morale naturelle. Ces erreurs sont profondes comme le libéralisme et le relativisme qui empoisonnent l’intelligence, désormais en péril de mort. Nous allons batailler et Dieu donnera la victoire ! Notre Dame de Chrétienté vous propose donc de batailler, par exemple en manifestant le 13 janvier prochain.

Donc, si je comprends bien, le libéralisme empoisonnerait l’intelligence ; et elle serait désormais en péril de mort. La solution proposée par le chroniqueur susmentionné, ce serait de batailler. Il précise : de batailler, par exemple en manifestant le 13 janvier prochain. Et le même chroniqueur s’empresse d’ajouter, en substance (extraits adaptés) : Notre pèlerinage de Chartres peut être (pas « peut-être » ; mais bien « peut être ») d’ailleurs l’œuvre que vous pouvez offrir pour le salut de la France et des âmes. Nos équipes ont déjà commencé à se constituer et à travailler pour la Pentecôte 2013. Venez nous rejoindre.

Pour ce qui me concerne, je suis convaincu que le relativisme empoisonne l’intelligence. En revanche, je suis persuadé que le libéralisme nourrit l’intelligence. Le problème, c’est qu’il y a chez de nombreux catholiques français une confusion entre le libéralisme économique et le libéralisme politique anticlérical. Et il y a également chez de nombreux catholiques français un rejet du libéralisme économique.

Le chroniqueur susmentionné propose aux gens « de batailler, par exemple en manifestant le 13 janvier prochain ». Soit dans 17 jours. « Par exemple », précise-t-il. Puis il dévie aussitôt sur le fait que son pèlerinage de Chartres, le week-end de la Pentecôte, les 18, 19 et 20 mai, soit dans cinq mois, offre le salut de la France et des âmes. Si vous manifestez, « par exemple », le 13 janvier 2013, vous manifestez, point final. Si vous marchez les 18, 19 et 20 mai 2013, vous offrez le salut de la France et des âmes.

Dans ce même contexte, un certain Tugdual Derville, que, de mémoire, je ne pense pas non plus connaître, présenté comme membre de « Alliance VITA », interrogé par Famille chrétienne sur la manifestation du 13 janvier, déclare, en substance (extraits adaptés) : nous sommes tous sur le pont, pour gérer à la fois la mobilisation, la communication et la préparation du jour J. Nos « tribus gauloises », riches et diverses, et qui ne sont aucunement obligées d’être d’accord sur tout, ne feront qu’une seule ce jour-là, pour la cause qui nous unit. La réussite du 13 janvier, c’est le début d’un grand mouvement. Il y aura un avant et un après. Et cette date facile à retenir est un rendez-vous avec l’histoire.

Ce deuxième chroniqueur susmentionné, dans Famille chrétienne, proclame donc, que chez Alliance VITA, ils sont tous sur le pont pour rassembler toutes les « tribus gauloises » pour le jour J. Et il anticipe qu’il y aura un avant et un après 13 janvier 2013.

Pour ce qui me concerne, je reste un brin sceptique sur « l’unité » sensée régner le « jour J », de toutes les « tribus gauloises », qui seront rassemblées ce jour à venir du 13 janvier dans un grand élan fraternel. En effet, le cardinal archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France, Mgr André Vingt-Trois, ne participera pas à la manifestation du 13 janvier. Le président de Notre Dame de Chrétienté appelle surtout à participer à son pèlerinage en mai 2013.

Le membre susmentionné d’Alliance VITA  anticipe que celle-ci va parvenir à rassembler toutes les « tribus gauloises » pour le jour J. Ce qui sous-entend que les catholiques français se subdivisent en d’innombrables petites, très petites, tribus gauloises, dont on connaît, par l’histoire récente de France, l’incapacité à vivre dans l’unité. Tribus catholiques dont on constate, en 2012, qu’elles ne représentent plus que 4% des Français, dans un pays qui compte une dizaine de millions de musulmans et où les Juifs se sentent de moins en moins chez eux.

J’aimerais rappeler ici que le samedi 20 octobre dernier, les jeunes de Génération Identitaire ont pacifiquement manifesté, à Poitiers, sur le chantier d’une mosquée en construction. Pour mémoire, en octobre 732, Charles Martel stoppa à Poitiers les armées de l’envahisseur mahométan. L’on peut par conséquent proclamer qu’il y a eu un avant et un après 20 octobre 2012.

Pour la manifestation du 13 janvier 2013, il y aura – certainement et je le souhaite de tout cœur – beaucoup de monde. Il y aura une apparente unité, le temps d’un jour, le temps d’une marche. Cela dit, personne ne pourra s’approprier le succès – tant espéré – de cette manifestation, car celle-ci n’appartiendra à personne. Attendre le 13 janvier pour proclamer la victoire du jour J et pour instaurer un avant et un après, cela ne serait-il pas chrétien, précisément ?

Un peu moins de communication auto-satisfaite – avant-même la réussite éventuelle de la manifestation du 13 janvier – serait la bienvenue.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz