FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 décembre 2012

imgres

Boeing a testé avec succès un missile EMP qui pourrait être apocalyptique pour l’Iran. Les médias ont largement ignoré.

L’US Air Force et Boeing ont réussi ce test le 22 septembre 2012, sur un site militaire situé dans le désert de l’Utah, a rapporté le site web VR-Zone (1).

Boeing n’a pas cherché à rendre le test secret, mais la plupart des grands médias et des sites de haute technologie et de défense ont négligé l’information.

Le test, baptisé CHAMP, représente la première fois qu’un missile EMP produit des résultats positifs.

Depuis des années, il était entendu que pour créer une arme EMP, l’explosion nécessaire aurait forcément d’importants dégâts collatéraux. Cependant, le procédé qui vient d’être testé ne fait appel à aucun explosif, d’aucune sorte, éliminant tout risque collatéral.

Les détails précis sont bien entendu secrets, mais l’on sait que l’EMP est transmis depuis une sorte de « missile » qui vole au dessus de sa cible, sur laquelle il dirige l’énergie de ses micro-ondes capable de causer des pannes instantanées.

Keith Coleman, responsable du projet CHAMP chez Boeing, a déclaré que les vidéos montrent « des images d’ordinateurs allumés qui, soudain, s’éteignent tous en même temps, immédiatement suivie par la caméra vidéo »:

« Nous avons atteint tous nos objectifs … Aujourd’hui nous avons fait de la science-fiction un fait scientifique », a déclaré Coleman, qui a ajouté que « les tests sont allés au delà de nos espérances ».

Un article du site Arutz Sheva israélien, publié en août, qui mentionnait la possibilité qu’Israël utilise une bombe EMP contre l’Iran, avait déclenché une réaction en chaîne, et encouragé des services de renseignement américains à publier avoir des doutes que cela reflète les intentions du gouvernement Israélien.

Le London Times de son coté avait par la suite indiqué qu’une bombe EMP pourrait paralyser l’Iran en arrêtant son électronique, et renvoyer la République islamique « à l’âge de pierre ».

EMP fait réagir l’énergie gamma non létale avec le champ magnétique et produit une onde de choc électromagnétique puissante, qui peut détruire les appareils électroniques, en particulier ceux utilisés dans les centrales nucléaires d’Iran.

L’onde de choc pourrait neutraliser les réseaux électriques et les systèmes de communication des services de transport et financier iraniens, conduisant à un effondrement économique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

imgres-1

(1) http://vr-zone.com/articles/lights-out-boeing-creates-the-first-working-emp-bomb/18163.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz