FLASH
Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  |  France Isère : attaque au couteau dans 1 hôtel et 1 Mc Donald’s: 4 blessés dont 1 grave. Suspect arrêté  |  Israël attentat terroriste : comme à Berlin et Nice, un Palestinien a lancé sa voiture sur les piétons – 1 mort  |  Trump: « intéressant, ces stars qui disent qu’elles refusent de chanter le jour de l’inauguration : nous ne leur avons même pas proposé ! »  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes, je n’aurais pas besoin d’utiliser Twitter pour dénoncer leurs mensonges »  |  Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  |  Selon l’ONU, il y a 1 millions de « réfugiés » à Gaza et en territoires disputés. Ce sont des infiltrés jordaniens ?  |  INSEE : la France compte 66.9 millions d’habitants au 01/01/2017 – pourquoi ne pas dire combien il y a d’Arabes ?  |  Policiers brûlés le 8 octobre : 11 racailles interpellées tôt ce matin, âgées de 17 à 20 ans  |  France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 décembre 2012

Schwarzkopf

Michel Garroté, réd en chef – Le général américain Schwarzkopf (photo), un des plus grands chefs militaires de sa génération et véritable héros de l’Opération Tempête du Désert, lors de la Première Guerre du Golfe, en 1990-1991, est décédé, à14h20, soit 19h20 GMT, dans sa maison de Tampa, en Floride, à l’âge de 78 ans. L’Amérique pleure un de principaux artisans de la résistance à la Terreur. Né le 22 août 1934, diplômé de l’académie militaire de Westpoint, le général Norman Schwarzkopf est passé à la postérité en chassant les forces de Saddam Hussein du Koweït, en 1991.

Ce fut le premier conflit de l’histoire contemporaine à avoir été suivi, en temps réel, par le public, via le correspondant de la chaîne télévisée d’information en continu CNN, correspondant installé sur le toit de l’Hôtel Sheraton de Bagdad.

Lorsque Saddam Hussein envahit le Koweït, ce général quatre étoiles dirigeait le Centcom, le commandement américain chargé de tout le Moyen-Orient. Il prit à cette occasion la tête de 500’000 soldats américains déployés en Arabie saoudite et de 200’000 soldats de la coalition internationale réunissant 34 pays, dans le cadre de l’Opération Tempête du désert. La libération du Koweït en 100 heures, après deux mois de raids aériens lui vaudra la gloire.

Desert-Storm

Le général avait par ailleurs servi sous les drapeaux au Vietnam où il n’avait pas hésité à aller chercher en hélicoptère des soldats coincés dans un champ de mines, ce qui lui avait valu d’être blessé par l’explosion d’un des engins. Toujours au Vietnam, lorsqu’il n’était que capitaine, il avait pris la responsabilité d’annuler une mission dans laquelle ses hommes devaient être engagés, après avoir appris que le soutien aérien qu’on lui avait promis n’était, en fait, pas disponible.

Convoqué devant ses supérieurs, il avait expliqué qu’il n’entendait pas risquer gratuitement la vie des soldats, dont il avait la charge, dans des opérations mal montées. Au cours de sa carrière, il reçut deux Purple Hearts pour des blessures reçues au Vietnam, trois Silver Stars, trois Bronze Stars et la Distinguished Service Medal, toutes remises pour sa conduite exceptionnelle au feu. Il avait pris sa retraite après la Première Guerre du Golfe.

Iraq-Map

Pour ce qui me concerne, l’été 1990, j’étais dans le désert oriental de Dayr Az Zawr.

En Syrie, près de la frontière irakienne.

J’étais jeune, un peu inconscient et j’en garde un excellent souvenir…

Norman Schwarzkopf restera un symbole de l’Amérique telle que nous l’aimons.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz