FLASH
[20/02/2017] Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 décembre 2012

Un homme a été torturé puis violé, fin novembre à Paris, par  6 musulmans égyptiens qui l’avaient enlevé.

Les auteurs ont tous été interpellés en décembre, mis en examen, et placés en détention provisoire.

Le 29 novembre, un ouvrier du bâtiment, accompagné de son oncle, va à Lille pour se faire régler une dette de son employeur, qui refuse de rembourser. En arrivant, l’employé, 22 ans et son oncle tombent dans un guet apen : plusieurs hommes armés de bâtons et de couteaux les attendent et les frappent sauvagement à coups de pied, de coups poing et de  bâtons.

Le neveu parvient à s’enfuir, tandis que son oncle, 27 ans, est enlevé par ses agresseurs, emmené dans un bar du XVIIIe, à Paris, où il est, comme dans les prisons de Mohammed Morsi au Caire, frappé, torturé, avant d’être violée avec des objets.

Ses bourreaux finissent par le libérer en exigeant 70 000 €.

La police judiciaire (DPJ) saisira des bâtons, des couteaux et un nunchaku dans la voiture du commanditaire, domicilié à Bagnolet.

«Les raisons réelles de cette agression demeurent obscurent, confie un proche de l’affaire. Mais les faits sont d’une rare cruauté », selon la police.

Ah mais faudra vous y faire, à cette chance pour la France.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-un-homme-viole-pour-une-dette-d-argent-28-12-2012-2439477.php

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz