FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 décembre 2012

Un homme a été torturé puis violé, fin novembre à Paris, par  6 musulmans égyptiens qui l’avaient enlevé.

Les auteurs ont tous été interpellés en décembre, mis en examen, et placés en détention provisoire.

Le 29 novembre, un ouvrier du bâtiment, accompagné de son oncle, va à Lille pour se faire régler une dette de son employeur, qui refuse de rembourser. En arrivant, l’employé, 22 ans et son oncle tombent dans un guet apen : plusieurs hommes armés de bâtons et de couteaux les attendent et les frappent sauvagement à coups de pied, de coups poing et de  bâtons.

Le neveu parvient à s’enfuir, tandis que son oncle, 27 ans, est enlevé par ses agresseurs, emmené dans un bar du XVIIIe, à Paris, où il est, comme dans les prisons de Mohammed Morsi au Caire, frappé, torturé, avant d’être violée avec des objets.

Ses bourreaux finissent par le libérer en exigeant 70 000 €.

La police judiciaire (DPJ) saisira des bâtons, des couteaux et un nunchaku dans la voiture du commanditaire, domicilié à Bagnolet.

«Les raisons réelles de cette agression demeurent obscurent, confie un proche de l’affaire. Mais les faits sont d’une rare cruauté », selon la police.

Ah mais faudra vous y faire, à cette chance pour la France.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-un-homme-viole-pour-une-dette-d-argent-28-12-2012-2439477.php

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz