FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 décembre 2012

On veut exterminer la Chrétienté en terre d'islam
On veut exterminer la Chrétienté en terre d’islam

Michel Garroté, réd en chef – Bat Ye’or et Alexandre Del Valle, tous deux chroniqueurs sur dreuz.info, figurent, avec Vittorio Messori et Massimo Introvigne notamment, parmi les rares spécialistes à dénoncer les meurtres de masse, perpétrés aujourd’hui dans le monde, notamment en terre d’islam, contre les Chrétiens. Récemment, dans le Corriere della Sera, Vittorio Messori, citant entre autre l’expert Massimo Introvigne, a confirmé que plus de 100’000 Chrétiens ont été assassinés dans le monde en 2012.

Vittorio Messori a notamment écrit (extraits adaptés ; cf. lien vers source en bas de page) : « Il y eut des réactions d’incrédulité, et même de rejet, en 2011, quand le sociologue Massimo Introvigne, lors d’une conférence internationale organisée à Budapest par la Communauté européenne, rappela, qu’en moyenne, chaque année, il y a plus de 100’000 chrétiens tués dans le monde pour leur foi. Introvigne parlait en tant que représentant italien à l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE), et, aussi, en tant qu’expert parmi les plus influents ; et en tant qu’auteur de nombreuses études scientifiques ».

Vittorio Messori : « A ceux qui le contestaient, Massimo Introvigne répondit avec son habituel scrupule d’universitaire, indiquant des sources irréfutables dont il résultait que, si le chiffre était erroné, c’était plutôt par défaut. Par prudence, l’intellectuel turinois avait en fait minimisé le nombre de victimes qui, selon certaines études, est encore supérieur. Au terme de sa réfutation de ceux qui rejetaient ses chiffres, il observait : Dans ces réactions de refus, il y a déjà en soi une leçon ; on sous-estime tellement le problème des chrétiens persécutés que les chiffres – quand ils sont cités avec exactitude, dans toute leur horreur – semblent incroyables ».

Vittorio Messori : « Il y a quelques jours, Massimo Introvigne a rappelé au micro de Radio Vatican les chiffres pour l’année 2012 qui se termine. 105.000 morts. Un toutes les cinq minutes. Dix pour cent des deux milliards de chrétiens – soit 200 millions – souffrent à cause de leur foi chrétienne. Massimo Introvigne, désormais responsable de l’Observatoire de la liberté religieuse au Ministère italien des Affaires étrangères, déclare que la persécution des chrétiens est aujourd’hui la première urgence mondiale en matière de violence et de discrimination religieuse. Il n’y a aucune autre foi qui soit autant combattue, jusqu’à la tentative de génocide de masse de ses membres », concluait récemment Vittorio Messori dans le Corriere della Sera, citant notamment Massimo Introvigne (fin des extraits adaptés ; cf. ci-dessous lien vers source).

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.corriere.it/opinioni/12_dicembre_28/messori-stragi-cristiani-mondo_29584784-50c9-11e2-9c70-def14518d4ca.shtml

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz