Derniers articles

MOUSSE_CHOCOLAT

Scandale au Havre: 8500 mousses au chocolat des cantines...

Maire de Montargis

Vidéo : interdiction du père Noël dans une maternelle...

5 décembre 2012 Commentaires (121) Vues: 5 Chrétienté, Christianophobie, Islam, Société

Les enfants d’une école de Montargis privés de père Noël à la demande de familles musulmanes

L’école maternelle du Grand-Clos, à Montargis, dans le Loiret, a déprogrammé la visite rituelle du Père Noël dans les classes à la demande des parents musulmans.

« Chaque année, des familles (JPG : musulmanes) menacent de boycotter l’école, le jour de la visite du Père Noël », déclare l’adjoint au maire de Montargis (1). Cette année, ils ont gagné, la directrice a cédé.

Destruction de Noël par l’islam, en avant toutes. La directrice a beau soutenir que la décision est d’ordre économique, force est de constater que c’est toujours pour les fêtes traditionnelles que l’argent manque, pas pour les mosquées. D’ailleurs le maire, très remonté, démentira, et affirmera que l’argent pour le père Noël ne manque pas.

« La directrice m’a expliqué qu’elle ne voulait pas se faire taper sur les doigts par certaines familles musulmanes », a dit une maman d’élèves au journal le Parisien.

Les enfants français devront apprendre à vivre sans le père Noël, sans les sapins de Noël, sans les décorations de rues et sans les marchés de Noël, qui se transforment peu à peu en « marchés d’hiver ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Qui se souvient encore que les vacances d’hiver s’appelaient officiellement vacances de Noël ?

Les français ont décidé, à la vitesse de 200 000 migrants musulmans par an, de détruire leur propre civilisation, leur culture, leurs traditions et leur passé. Les français se suicident sous nos yeux sans que l’on comprenne exactement pourquoi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) www.rtl.fr/les-enfants-d-une-ecole-maternelle-du-loiret-prives-de-la-visite-du-pere-noel