Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 janvier 2013

Statue à la burka ©Dreuz

La répression mène à la résistance et la censure de la population mène à de nouvelles formes d’expression. Le politiquement correct imposé a donné naissance à ceci :

Un mystérieux artiste allemand qui se fait appeler Rosato, a commencé à recouvrir d’une burka les statues féminines afin de mettre en garde contre l’impact de l’islamisation de l’Europe.

J’espère contribuer à développer cette forme de révolte comme une trainée de poudre, en France, et ailleurs en Europe, et j’espère que je recevrais de nombreuses vidéos (je les publierai toutes) de sa mise en application.

La beauté de cette initiative est qu’aucune loi n’est violée, personne ne risque ni amende, ni prison, et tout le monde comprend immédiatement le message, (même à gauche, et pourtant, ils ne sont pas bien futés).

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

http://frontpagemag.com/2013/dgreenfield/german-artists-puts-burkas-on-statues-to-warn-of-islamization/

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz