Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 janvier 2013

Des « jeunes » ont brisé le pare-brise d’une ambulance qui se rendait sur un arrêt cardiaque la nuit de la St Sylvestre à Mulhouse.

Même en temps de guerre, les ambulances sont protégées.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lalsace.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz