FLASH
Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 janvier 2013

imgres

Il faut vraiment que le milieu journalistique français soit devenu bien servile pour que je doive, moi, journaliste étranger, me taper le sale boulot.

Et le sale boulot, en l’occurrence, consiste à dénoncer les excès totalitaires du gouvernement français les plus criants pour cadenasser la liberté de penser.

Lundi 7 janvier, le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, furieux que les écoles catholiques aient décidé d’instaurer un débat sur le mariage homosexuel, a déclaré sur RTL qu’il ne fallait « pas importer dans l’école des débats qui doivent avoir lieu dans la société ».

Il a précisé, en réponse à la lettre adressée par Éric de Labarre, directeur de l’enseignement catholique, aux chefs d’établissement pour qu’ils mettent en place des débats sur le mariage gay, qu’il ne fallait pas violer « la neutralité de l’école », qu’il convenait de s’abstenir de faire, « dans l’école, du prosélytisme » et qu’il fallait « respecter toutes les consciences ».

« La neutralité, ça vaut pour tout le monde, y compris les établissements publics », a-t-il précisé. « Ne prenons pas les enfants en otage de nos opinions, nos manifestations », en ajoutant que la lettre de Labarre « était une maladresse ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et ces belles paroles de morale et de neutralité … après que la Ministre Belkacem se soit rendue, à son aise, mais en toute neutralité, dans un collège du Loiret pour déclarer, devant les collégiens, que le mariage pour tous est une « avancée ».

L’intervention de Belkacem a été filmée par BFMTV (ci dessous la vidéo). Belkacem a tenté de la faire censurer a révélé BFM (1), au prétexte qu’il s’agissait de « mauvais journalisme », ce à quoi mes confrères de BFMTV ont opposé un refus indigné mais ferme.

On ne demandera pas à Najat Belkacem les titres qui lui confèrent autorité pour juger ce qui est, et ce qui n’est pas, du bon journalisme, puisque son camp s’est arrogé le prétentieux et exclusif culot de distinguer le bien du mal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.lyonmag.com/article/48237/l-equipe-de-najat-vallaud-belkacem-a-voulu-censurer-un-reportage-de-bfm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz