FLASH
[28/07/2017] Corée du nord : un nouveau missile a été tiré, et a volé pendant 45 minutes  |  Hambourg attentat : le terroriste n’a pas été appréhendé par la police mais par des citoyens qui l’ont suivi et frappé  |  Hambourg attentat : Dreuz publie que c’est un attentat islamiste, et France Info dit qu’il n’a pas d’infos. Changez de métier !  |  Hambourg attentat islamiste au couteau : le bilan est de 4 blessés et 1 mort  |  Hambourg attaque au couteau : le suspect a hurlé « Allahou Akbar » selon des témoins – mais ça n’a rien à voir avec l’islam  |  Hambourg attaque au couteau : la piste du vol à main armée est exclue, le suspect a poignardé les gens au hasard  |  Hambourg attaque au couteau, le suspect a agi seul selon la police  |  Rare et réel : le terroriste qui a tenté de poignarder des soldats à Gush Etzion en Israël était mentalement instable  |  Hambourg : attaque au couteau dans un supermarché : la police suit la piste terroriste  |  Hambourg : attaque au couteau dans un supermarché : 1 mort, plusieurs blessés, suspect arrêté, motif inconnu  |  Alerte terroriste : un Arabe palestinien a tenté de poignarder des soldats israéliens à Gush Etzion, il a été tué – pas de blessés  |  Riyad Mansour, leur représentant à l’ONU: « Exiger des Palestiniens qu’ils arrêtent de poignarder des juifs chez eux n’est pas juste »  |  Amsterdam : un homme a été poignardé à mort dans le métro  |  Après avoir obtenu le retrait des détecteurs de métaux, les Arabes exigent qu’on enlève les détecteurs antivols dans les magasins (humour)  |  L’Arabie saoudite intercepte un missile tiré depuis le Yémen et qui visait La Mecque  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 janvier 2013

Erdogan-2

Michel Garroté, réd en chef – Les médias français affirment – un peu vite – que la tuerie de trois femmes kurdes à Paris a un lien avec les négociations de paix entre le gouvernement islamiste turc et les kurdes de Turquie. Des extrémistes kurdes ou turcs isolés auraient donc tué les trois femmes pour torpiller le processus de paix avec les kurdes turcs voulu par le Premier ministre islamiste turc Erdogan. La France cherche-t-elle à ménager la Turquie ? Et si c’étaient justement des agents du gouvernement turc qui avaient tué les trois femmes kurdes à Paris ?

Des groupes armés kurdes syriens ont formé un Etat de fait dans le nord de la Syrie. Ces groupes armés kurdes ont pris le contrôle de plusieurs provinces syriennes près de la frontière avec la Turquie. Des drapeaux kurdes flottent sur les bâtiments dans diverses villes du « Kurdistan Occidental » (le nord de la Syrie). Le Premier ministre turc Erdogan accuse le président syrien Assad de permettre aux groupes armés kurdes d’avoir les mains libres dans le nord de la Syrie. La Turquie a averti qu’elle n’hésitera pas à affronter la Syrie sur ce point.

Les autorités turques et syriennes ont perdu le contrôle de diverses zones près de la frontière syrienne avec la Turquie. Erdogan veut l’implosion du régime syrien, mais il ne veut pas la libération du Kurdistan. Il est donc possible que l’axe syro-iranien facilite la domination de fait des Kurdes dans des provinces syriennes près de la frontière turque, voire en territoire truc. Et, dans ce cas, il est possible que des agents turcs aient tué à Paris les trois femmes kurdes, Sakine Cansız (co-fondatrice et membre du PKK), Fidan Doğan (activiste kurde indépendante du PKK) et Leyla Söylemez (membre du Congrès National Kurde basé à Bruxelles).

Le processus de paix avec les kurdes turcs voulu par le Premier ministre islamiste turc Erdogan est une chose.

La guerre déclarée par la Turquie à l’axe syro-iranien en est une autre.

Laquelle, de ces deux choses, est-elle la plus importante ?

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz