FLASH
[29/04/2017] Chine : le ministre des Affaires étrangères dit qu’il ne permettra pas aux USA d’attaquer la Corée du Nord  |  Syrie : ISIS dit avoir tué 30 soldats syriens lors d’une attaque à l’est de Khanasser  |  Tension Corée du Nord/ Israël, Lieberman déclare : “nous sommes au bord d’avoir des missiles précis et des armes non conventionnelles entre les mains de gens irrationnels”  |  Roulez les insultes : le juppéiste Bussereau qualifie Dupont-Aignan de ‘collabo’ et de ‘pétainiste’  |  Une policière d’origine maghrébine : « Marine Le Pen nous propose de la sécurité et nous montre de la considération »  |  « Trou du cul » « grosse merde »: Dupont-Aignan porte plainte contre Lellouche et Kassovitz  |  Edgar Morin appelle à voter Macron puis à : » inscrire dans la Constitution ‘la France est une République une et multiculturelle’  |  Polony: « les élites se foutent de la désindustrialisation »  |  Ali Juppé avec un métro de retard : PEUPLE DE FRANCE, RESSAISIS-TOI »  |  Marine Le Pen répond à Zinédine Zidane : « Avec ce qu’il gagne je comprends qu’il vote Macron »  |  Après son ralliement à MLP, Pécresse veut exclure Boutin du parti. Problème: elle n’y est pas !  |  Catastrophe: Benjamin Biolay menace de rester en France si Marine Le Pen est élue (humour)  |  Monsieur «Déradicalisation» mis en examen pour viols  |  Marine Le Pen ne mentionne plus la sortie de l’euro dans sa profession de foi  |  Macron exige des « sanctions » contre la Pologne et la Hongrie pour les forcer à accueillir des migrants musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 janvier 2013
1de_e0198
Sakine Cansiz

Ce matin, nous indiquions que trois femme kurdes (1), Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Soylemez, ont été abattues d’une balle dans la tête (en fait, l’une d’elle a reçue une balle dans la nuque), dans la nuit de mercredi à jeudi, rue Lafayette à Paris, dans les locaux de l’institut kurde de Paris.

Notre confrère de JSS News révèle que selon une source de la DCRI, les crimes auraient été perpétrés par les services secrets turcs, qui sont donc actifs au cœur de Paris, alors que deux des trois femmes au moins étaient surveillées par le renseignement français.

Autant dire que la communauté du renseignement va tousser.

(1) http://www.dreuz.info/2013/01/trois-militantes-kurdes-abattues-dune-balle-dans-la-tete-a-paris/

imgres

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz