FLASH
#Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 janvier 2013

imgres-1
Le terroriste Georges Ibrahim Abdallah a été condamné à perpétuité en 1987 pour complicité d’assassinat de deux diplomates en 1982.

Activiste du mouvement palestinien terroriste FPLP (Front populaire de libération de la Palestine), il a été arrêté le 24 octobre 1984 et condamné à perpétuité en 1987 pour avoir participé aux assassinats à Paris de deux diplomates, l’Américain Charles Robert Ray et l’Israélien Yacov Barsimantov.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La chambre d’application des peines de Paris a accédé en appel à la 8e demande de libération de l’ancien chef des FARL (Fractions armées révolutionnaires libanaises), à condition qu’il soit expulsé du territoire.

La décision finale revient maintenant au ministère de l’Intérieur.

La vague d’attentats de 1985 et 1986 à Paris organisée par l’Iran, et qui avait fait treize morts, était destinée à faire libérer Georges Ibrahim Abdallah et deux autres terroristes, le libanais Anis Naccache et l’arménien Varoujian Garabedjian. La France n’avait pas cédé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz