FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 janvier 2013

imgres-1
Le terroriste Georges Ibrahim Abdallah a été condamné à perpétuité en 1987 pour complicité d’assassinat de deux diplomates en 1982.

Activiste du mouvement palestinien terroriste FPLP (Front populaire de libération de la Palestine), il a été arrêté le 24 octobre 1984 et condamné à perpétuité en 1987 pour avoir participé aux assassinats à Paris de deux diplomates, l’Américain Charles Robert Ray et l’Israélien Yacov Barsimantov.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La chambre d’application des peines de Paris a accédé en appel à la 8e demande de libération de l’ancien chef des FARL (Fractions armées révolutionnaires libanaises), à condition qu’il soit expulsé du territoire.

La décision finale revient maintenant au ministère de l’Intérieur.

La vague d’attentats de 1985 et 1986 à Paris organisée par l’Iran, et qui avait fait treize morts, était destinée à faire libérer Georges Ibrahim Abdallah et deux autres terroristes, le libanais Anis Naccache et l’arménien Varoujian Garabedjian. La France n’avait pas cédé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz