FLASH
Syrie : l’Etat islamique a lancé une attaque contre la base militaire de Panorama  |  France Agen : un jeune musulman attaque 2 policiers avec un couteau au moment où ils l’arrêtent  |  Effet Trump : Israël donne le feu vert à des centaines de constructions de logements en Judée Samarie  |  NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 janvier 2013

Irak-carte

Michel Garroté, réd en chef – La police de Mossoul, dans le nord de l’Irak, a découvert le corps sauvagement mutilé de Shdha Elias, enseignante chrétienne irakienne de 54 ans. La victime vivait seule ce qui faisait d’elle une proie facile pour les criminels. Un autre scénario catastrophe a ébranlé Mossoul. Devant le supermarché al-Alamia, l’explosion d’une voiture piégée a provoqué la mort immédiate d’un étudiant chrétien irakien, Ayyoub Al Sheikh et blessé une dizaine d’autres. Ces deux dernières semaines, l’atmosphère de la ville s’est dégradée.

Seraient en cause l’état de santé défectueux du président de la République irakienne, Jalal Talabani, hospitalisé suite à une attaque cérébrale ; les tensions politiques entre le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki et la minorité sunnite ; et l’incapacité du gouvernement central de Bagdad à faire face aux attaques terroristes. Mossoul est un bastion sunnite dans une région kurde frontalière de la Turquie. L’objectif des sunnites de Mossoul, liés à l’Arabie saoudite, est de mettre en place un État fondé sur la charia, avec le Coran et la Sunna comme base de la législation.

Dans un tel système, les non-musulmans peuvent choisir entre la conversion ou l’exil. La communauté chrétienne a perdu plus de la moitié de ses membres. De nombreuses familles chrétiennes ont fui, ayant perdu confiance en tout. Le problème, c’est que lorsqu’elles se sont réfugiées en Syrie, elles ont dû se réfugier au Liban, lui-même contrôlé par le Hezbollah, la Syrie et l’Iran.

La présence chrétienne en Irak se concentre désormais au Kurdistan irakien dans le nord u pays (Ankawa, Erbil, Dohuk, Zakho, Shaqlawa) et dans la Plaine de Ninive, également située dans le nord du pays (Karakosh, Bartalla, Karamles, Alqosh).

Le retrait prématuré des troupes américaines, imposé par Obama, a réduit à néant la pacification du pays, qui avait débuté en 2006, et, duré jusqu’en 2008, après trois années, 2003 – 2006, d’attentats chroniques perpétrés par Al-Qaïda.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.aed-france.org/actualite/irak-une-chretienne-egorgee-et-un-etudiant-chretien-tue/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz