Derniers articles

Mort d’une civilisation ?

Mali – Alerte à la bombe dans le métro...

18 janvier 2013 Commentaires (36) Jean-Patrick Grumberg Société, Terrorisme, VIDEOS

13 000 vols, 2 000 agressions, 200 viols toutes les 24 heures : la France, c’est Orange Mécanique

745dd45

Chaque jour, en France, il y a :

  • 6000 atteintes aux biens,
  • 1300 atteintes à l’intégrité physique,
  • 1000 escroqueries économiques et financières,
  • 470 véhicules détruits ou dégradés,
  • 330 violences crapuleuses,
  • 100 incendies volontaires de biens privés,
  • et 200 viols.

auxquels il faut ajouter ceux qui ne portent pas plainte, et ceux dont les plaintes sont rejetées.



Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cela s’appelle « l’ensauvagement d’une nation », explique Laurent Obertone, auteur de La France, Orange Mécanique*, un livre que vous devez acheter, et qui, s’il n’est pas soigneusement censuré par la méthode douce (peu d’articles dans les médias nationaux, pas de passage télé, distribution à minima dans les librairies, voire livre présenté… dans les tiroirs), va remuer les intestins des bien pensants.

Extrait :

Nul n’est censé ignorer la réalité : ces derniers jours, un charmant individu, que nous nommerons Vladimir, a ramassé 30 ans pour le meurtre de sa compagne. Période de sureté de 22 ans, soit un an le coup de marteau.

Ledit Vladimir, quelques semaines plus tôt, était jugé dans le cadre de la désormais célèbre « affaire des tournantes », où la justice a expliqué aux françaises, sans trembler, qu’on pouvait être un violeur en réunion et s’en tirer avec du sursis. Sur 14 prévenus, Vladimir était l’heureux élu, le seul à prendre de la prison ferme. Un an.

Pendant ce temps-là, une dame âgée de cent ans a été poussée au sol et gravement blessée par « plusieurs personnes ». Une montre et un collier, ça valait le coup.

Pendant ce temps là, une jeune femme qui refusait d’enlever sa burqa, qui a agressé des policiers, qui n’a pas pris d’avocat, qui a boudé son audience, a été condamnée à 6 mois de sursis et 100 euros d’amende.

Si vous êtes flashé à 51km/h dans un village, sans burqa ni contestation, vous vous en tirez pour 90 euros, soit 10 euros de moins que l’agression des policiers (en burqa) : les policiers seront ravis d’apprendre que leur agression vaut 10 euros.

Pendant ce temps-là, on apprend que Christine Taubira, Ministre de la Justice, veut « rompre avec le tout-carcéral », qui n’existait pas sous Nicolas Sarkozy.

Pendant ce temps-là, dans notre société de confiance et de civisme, on apprend que les barquettes de viande vendues dans un supermarché de Lille sont protégées par des antivols.

Pendant ce temps-là, un policier de la BAC a été lynché dans une « cité sensible » de Montpellier.

Pendant ce temps-là, un Toulousain a eu l’idée pas très vivre-ensemble de klaxonner derrière un véhicule qui bloquait la chaussée d’un « quartier populaire ». Vigilants, vingt riverains lui ont administré une correction citoyenne, à coups de chaises et de tessons de bouteilles.

Alors, pourquoi ce livre ?

« Parce qu’aujourd’hui, un simple regard peut tuer ». Laurent Obertone.



Diplômé de l’École Supérieure de Journalisme de Lille et considéré par Michel Houellebecq comme l’une des grandes signatures de demain, Laurent Obertone a présenté sa démission à l’hebdomadaire qui l’employait pour se consacrer librement à ce document capital.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.surlering.com/article/article.php/article/la-france-orange-mecanique

* En achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.