FLASH
[27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  |  Sources militaires : 15 bombardements israéliens sur Rafah pour l’instant en riposte d’une roquette tirée sur Israël cette nuit  |  Appels malveillants : le couple Valls porte plainte contre un citoyen gabonais  |  Vannes : l’élu Front national Bertrand Iragne, braqué par deux hommes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 janvier 2013

Michel Garroté, réd en chef – Dans la communauté française du renseignement, l’on hésite encore et la DGSE hésite encore à communiquer l’identité des commandos qu’elle a perdus, lors de la récente tentative, visant à libérer l’un des siens, retenu en otage, depuis 2009, par les shebab somaliens.

Cependant, le Général François Cann, Président de l’Amicale des Anciens du 8ème Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine a révélé l’identité d’un des commandos tués en Somalie. Il s’agit du capitaine Patrice Rebout, agent secret du Service Action de la DGSE. De son côté, l’expert français en terrorisme Frédéric Helbert revient sur l’hommage discret rendu au siège de la DGSE à Patrice Rebout.

Dans un communiqué, le Général François Cann écrit notamment (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « Notre Amicale déplore la mort au combat d’un des siens, le Capitaine Patrice Rebout, tombé au champ d’honneur en Somalie, en ce mois de janvier 2013, lors de l’opération menée pour libérer un otage français détenu près de Mogadiscio. Engagé à la 1ère compagnie du 8ème RPMIa en 1996, Patrice Rebout est promu sergent en 1999, avant d’intégrer la promotion 2003-2005 – général de Lanley de l’Ecole militaire interarmes (EMIA) de Saint-Cyr Coëtquidan ».

Général François Cann : « A l’issue de sa formation à l’Ecole d’application d’Infanterie, alors implantée à Montpellier, il revient au 8ème Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine avant de se porter volontaire pour intégrer le Service Action de la DGSE. Fils d’un ancien du régiment castrais, le capitaine Rebout, laisse une compagne et un petit garçon de six mois ».

De son côté, l’expert français en terrorisme Frédéric Helbert revient sur l’hommage discret, rendu le 14 janvier au siège de la DGSE, à Patrice Rebout et deux autres agents, tous les trois morts au combat (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « C’était hier, derrière les murs épais de la caserne Mortier, abritant le Quartier-Général de la DGSE. Un hommage, un vrai, a été rendu aux trois hommes que la DGSE a perdus lors de la tentative désespérée de sauvetage de son agent en Somalie. Mais comme à l’habitude, tout s’est joué dans l’ombre, hors la lumière des caméras ».

Frédéric Helbert : « C’est la vocation du service. Hommes de l’ombre dans la victoire, hommes de l’ombre liés hier dans la douleur après un échec sévère, mais dont on se demande s’il était évitable au regard des conditions d’interventions. La DGSE ne rentrera pas dans le débat politique des choix imposés par le chef de l’Etat François Hollande, de son changement de cap quant à la gestion du dossier otages. S’exprimer publiquement pour la DGSE est un exercice qui n’appartient pas à la gamme d’armes du service ».

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et sources :

http://unp-ain-bugey.over-blog.com/article-hommage-au-capitaine-rebout-tombe-en-somalie-114440360.html

http://www.frederichelbert.com/20130115/lhommage-aux-hommes-de-la-dgse-morts-en-service-commande-en-somalie

regiment-para-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz