FLASH
Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 janvier 2013

Mussolini

Michel Garroté, réd en chef – Le socialisme politico-médiatique à la française serait-il un système fasciste et ridicule ? Un million de Françaises, de Français et d’étrangers (croyants et non-croyants ; de droite et de gauche) ont participé à la Manif Pour Tous. L’ordre politico-médiatique établi allègue qu’ils n’étaient que 340’000. Et ce même ordre politico-médiatique établi leur réclame 100’000 euros pour avoir endommagé le gazon du Champ-de-Mars. Je suppose que si les participants à la Manif Pour Tous avaient brûlé des centaines de voitures, on ne leur réclamerait pas 100’000 euros, vu qu’en France, brûler des voitures, est un bienfait de la diversité.

Socialisme à la française fasciste et ridicule ?

Fabrice Madouas, de Valeurs actuelles, en a eu la confirmation de sources sûres (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « dès 13 heures, alors que les cortèges démarraient à peine, le préfet de police de Paris a donné la consigne verbale à ses services de fixer à 340’000 le nombre de manifestants. C’est un mensonge d’État. Le décompte réel dépasse le million de manifestants, soit la plus grande manifestation en France depuis 1984 », conclut Fabrice Madouas (fin des extraits adaptés ; lien en bas de page).

Socialisme à la française fasciste et ridicule ?

De son côté, Raùl Cazals sur TAK.fr, écrit (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « le maire de Paris, Bertrand Delanoë, présente la douloureuse. Les cathos, qui ont manifesté dans la capitale le dimanche 13 janvier, ont ravagé les pelouses du Champ-de-Mars sur lequel ils se sont rassemblés. Ils lui ont bousillé le gazon (maudit), les malfaisants. Du coup, une facture de 100’000 euros a été envoyée au ministère de l’Intérieur, qui a autorisé la tenue de la manifestation. Charge à celui-ci de transmettre ou non l’addition aux organisateurs de la cathopride » (Note de Michel Garroté – Ils étaient un million de manifestants et non pas un million de cathos).

Raùl Cazals : « On comprend la colère de Bertrand Delanoë : « Touche pas à ma pelouse ! » Et pour une pelouse, le Champ-de-Mars en une sacrée : 240’000 m2. Le problème est qu’on se demande bien comment si peu de manifestants ont pu causer de tels ravages. Ils étaient 350’000 participants comme nous en informe la Préfecture de Police de Paris, qu’on n’ira pas contredire, vu qu’il est fortement conseillé de ne jamais se fâcher avec Monsieur l’agent. Une pelouse de 240’000 m2 piétinée par 350’000 manifestants remplis de haine et de vindicte, ça va vous chercher dans des semelles de 0,34 m2 par manifestant ».

Raùl Cazals : « Parce que pour ravager du gazon, en hiver, lorsque la terre est gelée, il faut piétiner de bon cœur. Il faut avoir le trépignement sauvage. Un rapide calcul permet ainsi de déduire qu’un catholique a, en moyenne, un pied de 3,4 m de long. En clair, le catho chausse du 510. La nouvelle est excellente pour les établissements Louboutin, qui, pour la publicité gratuite qui leur est faite ici, pourront me faire parvenir une paire d’escarpins. Du 530. Ce n’est pas pour moi. C’est pour ma femme, elle est catholique, mais coquette », conclut Raùl Cazals (fin des extraits adaptés ; lien en bas de page).

Socialisme à la française fasciste et ridicule ?

De son côté, le Collectif pour l’enfant note (extraits adaptés ; liens en bas de page) : « Le Président de la République, François Hollande, refuse de soumettre le projet de loi sur le mariage et l’adoption par des personnes de même sexe au référendum. Il a notamment déclaré que le champ de l’article 11 de la Constitution est strictement limité et écarte les sujets de société, excluant ainsi un référendum sur un projet de loi sur le mariage et l’adoption ».

Collectif pour l’enfant : « Cette déclaration révèle une méconnaissance des institutions. En effet, l’article 11 de la Constitution prévoit que le Président peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur des réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale de la nation. Or, les questions relatives à la famille relèvent assurément de la politique sociale de la Nation. En témoigne le fait que la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale s’est saisie pour avis, conformément à l’article 87 du règlement de l’Assemblée, du projet de loi sur le mariage ».

Collectif pour l’enfant : « En effet, selon l’article 36 (alinéas 9 et 10) de ce même règlement, la commission des affaires sociales a pour champ de compétence, entre autre, la famille. Il serait quand même étonnant que le terme politique sociale, employé à l’article 11 de la Constitution, n’inclut pas la famille et, donc, le mariage, alors qu’il y renvoie dans le règlement de l’Assemblée qui donne compétence en matière familiale à la commission des affaires sociales », conclut le Collectif pour l’enfant (fin des extraits adaptés ; liens en bas de page).

Socialisme à la française fasciste et ridicule ?

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et sources :

http://www.valeursactuelles.com/comptage-mensonge-d%E2%80%99%C3%A9tat20130116.html-0

http://www.tak.fr/les-cathos-ont-de-grands-pieds/

http://www.referendum-officiel.fr/

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/01/le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-a-t-il-bien-lu-la-constitution-.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz