FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 janvier 2013

Guerre au Mali, les images :

imgres

Jusqu’à présent, et après une grosse semaine de combat, il y a eu 148 victimes lors d’un premier bombardement, le premier jour. Depuis… rien.

Est-ce pour éviter une humiliante comparaison (tout le monde se souvient qu’il y a eu moins de victimes palestiniennes après 8 jours et 1500 frappes israéliennes, durant l’opération Pilier de défense, qu’en un seul bombardement français au Mali) que la censure communication officielle française a tout bouclé ?

Pouf pouf il ne se passe plus rien !

Pas de civils, pas de dommages collatéraux, pas de soldats maliens, pas d’islamistes, pas d’enfants, pas de femmes, pas de vieillards, même pas un pot de fleurs cassé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’explication est peut-être dans cette vidéo d’une séance d’entraînement de l’armée malienne :

Pas de morts, pas de blessés, et pas d’images.

Ce verrouillage de la communication « est plus dans la culture de l’armée française », précise Maurice Botbol, directeur de Intelligence Online et de La Lettre du Continent. « Il y a plein de choses que l’on ne sait pas aujourd’hui sur cette guerre », mais « on finira par avoir des réponses au fur et à mesure que les choses vont évoluer », pense-t-il.

Mais ce n’est pas la seule hypothèse…

Car selon Le Salon Beige, le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian aurait fait une purge à l’ECPAD (Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense), dont une partie du personnel est jugée « trop à droite », mais aussi la Délégation à l’information et à la communication de la défense (DICOD), le service de presse des Armées.

Le Drian s’est entouré d’hommes de confiance, généralement issus du monde civil, pour mettre à genoux des soldats dont il semble se méfier plus que tout.

Pour la DICOD – pièce centrale du dispositif de Défense dans un monde de plus en plus tourné vers les médias – les militaires attendaient un grand professionnel de la presse ou de l’armée.

Rien de tout cela ! C’est Philippe Germain, ancien cadre d’EDF, qui a été choisi « selon des canaux mystérieux ne devant rien à une quelconque compétence en matière de défense », persiffle le journaliste de Défense Jean Guisnel.

Lequel Philippe Germain est décrit comme un homme qui reste le plus souvent isolé dans son bureau, sauf lorsqu’il organise des réunions où il développe des théories délirantes sur l’armée française ou disserte sur les techniques « révolutionnaires » de communication en affichant son mépris pour les journalistes de Défense: « Des tocards! Personne ne les lit! ». Porte-parole du ministère, il n’a d’ailleurs participé qu’à un seul point presse hebdomadaire depuis son entrée en fonction, en juillet 2012.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz