FLASH
Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 janvier 2013

Netanyahu-1

Michel Garroté, réd en chef – Selon les derniers sondages publiés (cf. lien en bas de page), il y aura, ce soir, mardi 22 janvier 2013, 32 sièges à la Knesset pour la coalition Likoud-Beteinou (droite) ; soit assez pour être le 1er parti du Parlement. Le Parti travailliste (gauche) serait 2ème avec 17 sièges. Pour la 3ème place, les sondages divergent ; c’est Yesh Atid (centre) qui obtiendrait la 3ème place avec 13 sièges. Il dépasserait le Habait HaYehoudi (juifs pieux) qui en aurait 12.

Puis, viennent les arabes avec 12 sièges (trois partis : Balad, Ra’am Ta’al et Hadash). Suivent le Shass (juifs pieux) à 12 élus (11 en 2009) et l’Hatnua (centre) avec 8 sièges. Le Meretz (gauche) avec 6 sièges. Judaïsme unifié de la Torah (juifs pieux) avec 6 sièges. Et Kadima (centre), avec 2 sièges.

La Knesset (« Assemblée » en hébreu) est un parlement monocaméral avec 120 députés élus pour 4 ans. La Knesset de ce 22 janvier 2013 sera la 19ème dans l’histoire de l’Etat. Environ 5,6 millions de citoyens israéliens ont le droit de vote qui n’est pas obligatoire.

Le système fonctionne selon la proportionnelle intégrale et le pays forme une circonscription unique.

C’est la formule constitutionnelle et électorale la plus démocratique qui soit.

Elle favorise les petits partis. Ces petits partis sont au nombre de 24. Ils n’auront peut-être pas tous des députés, mais la campagne électorale leur a permis de parler de leurs programmes qui ne sont pas toujours tous loufoques.

Exemples : Ahim Anahnou représente les juifs éthiopiens. Eretz Hadasha est contre les corrompus (cela dit, en Israël, les corrompus sont jugés et condamnés, y compris dans l’exercice de leurs fonctions ; ce qui est loin d’être le cas en France, même lorsqu’ils ne sont plus en fonction…). Da’am, dirigé par une Arabe israélienne, Asma Zahalka, il a un programme communiste à base de nationalisations et il se dit judéo-arabe (là c’est loufoque…). Koah Lehashpia, parti juif pieux. Alé Yarok, partisan de la légalisation du cannabis (ça te va, Cécilounnette De la Flotte ?). Dor Bonei Haaretz veut représenter 820’000 Israéliens de plus de 65 ans. Revendication : ne pas être mis à la retraite d’office à 67 ans (on est loin de la France…).

Il est donc probable que Netanyahou, chef du parti le plus important de la Knesset, sera désigné par le président Shimon Pérès pour former le prochain gouvernement. Il est également probable qu’il sera tenté de reconstituer une coalition similaire à la précédente : Likoud, Israël Beteinu, Foyer juif, Shass et Judaïsme de la Torah. Ce qui lui donnerait une majorité de 65 sièges sur 120. Autre probabilité : Netanyahou va essayer de se rallier l’un ou l’autre des partis du centre et de la gauche : Yesh Atid ; Hatnoua ; ou Travaillistes (science-fiction ; quoi que…).

Les indécis : vendredi, 15% des Israéliens ne savaient toujours pas pour qui voter. Ce qui équivaut à 18 sièges. De quoi relativiser tout ce qui précède (cf. lien en bas de page).

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.cclj.be/article/2/4014

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz