FLASH
Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 23 janvier 2013

Hollande-2

Michel Garroté, réd en chef – L’ancien ministre de la Défense Hervé Morin (qui n’est pas ma tasse de thé, moi qui ai soutenu Bush…) exprime ce mercredi son inquiétude face à « l’évolution sémantique du gouvernement et du chef de l’Etat » à propos de l’intervention au Mali, estimant que la France doit « fixer des objectifs clairs et s’y tenir ». « Je suis inquiet de l’évolution sémantique du gouvernement et du chef de l’Etat », explique Morin lors de ses vœux à la presse.

On assiste aujourd’hui à « un discours dans lequel on évoque désormais la reconquête complète du territoire malien par les seules armées françaises – territoire plus grand que la France-, un discours aux tonalités afghanes ou bushistes d’éradication du terrorisme (Jean-Yves Le Drian) ou de destruction du terrorisme » (François Hollande). « C’était le même discours en Afghanistan -on voit où cela nous a menés », raconte ce bon vieux Morin pour qui « la France doit dorénavant fixer des objectifs clairs et s’y tenir ».

« Notre intervention militaire c’est pour moi l’émergence d’une force africaine soutenue par les grandes puissances afin de permettre au Mali de recouvrer sa souveraineté et lui donner les moyens de reconstruire son Etat », insiste Morin. « Mais ne nous trompons pas », assène Morin. « Si nous considérons qu’il appartient à l’armée française et ses 3’000 hommes de reconquérir tout le nord du pays ou d’éradiquer le terrorisme, dont la mobilité et la fluidité se jouent des frontières, et qui, chassé momentanément, reviendra par la fenêtre, nous échouerons ».

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/mali-morin-udi-inquiet-de-l-evolution-semantique-de-l-executif_1212766.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz