FLASH
[24/04/2017] Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 23 janvier 2013

Hollande-2

Michel Garroté, réd en chef – L’ancien ministre de la Défense Hervé Morin (qui n’est pas ma tasse de thé, moi qui ai soutenu Bush…) exprime ce mercredi son inquiétude face à « l’évolution sémantique du gouvernement et du chef de l’Etat » à propos de l’intervention au Mali, estimant que la France doit « fixer des objectifs clairs et s’y tenir ». « Je suis inquiet de l’évolution sémantique du gouvernement et du chef de l’Etat », explique Morin lors de ses vœux à la presse.

On assiste aujourd’hui à « un discours dans lequel on évoque désormais la reconquête complète du territoire malien par les seules armées françaises – territoire plus grand que la France-, un discours aux tonalités afghanes ou bushistes d’éradication du terrorisme (Jean-Yves Le Drian) ou de destruction du terrorisme » (François Hollande). « C’était le même discours en Afghanistan -on voit où cela nous a menés », raconte ce bon vieux Morin pour qui « la France doit dorénavant fixer des objectifs clairs et s’y tenir ».

« Notre intervention militaire c’est pour moi l’émergence d’une force africaine soutenue par les grandes puissances afin de permettre au Mali de recouvrer sa souveraineté et lui donner les moyens de reconstruire son Etat », insiste Morin. « Mais ne nous trompons pas », assène Morin. « Si nous considérons qu’il appartient à l’armée française et ses 3’000 hommes de reconquérir tout le nord du pays ou d’éradiquer le terrorisme, dont la mobilité et la fluidité se jouent des frontières, et qui, chassé momentanément, reviendra par la fenêtre, nous échouerons ».

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/mali-morin-udi-inquiet-de-l-evolution-semantique-de-l-executif_1212766.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz