FLASH
Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  |  Selon l’ONU, il y a 1 millions de « réfugiés » à Gaza et en territoires disputés. Ce sont des infiltrés jordaniens ?  |  INSEE : la France compte 66.9 millions d’habitants au 01/01/2017 – pourquoi ne pas dire combien il y a d’Arabes ?  |  Policiers brûlés le 8 octobre : 11 racailles interpellées tôt ce matin, âgées de 17 à 20 ans  |  France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  |  La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 25 janvier 2013

avion-hollande-1

Michel Garroté, réd en chef – Ce vendredi, Hollande s’est rendu à Lille. Pour parcourir les 220 kilomètres, qui séparent Paris de Lille, le mec normal a choisi l’avion, et non le train. Alors que candidat normal, il avait promis de prendre le train.

L’Elysée se justifie : « Dans un contexte de conflit international dans lequel sont engagées les troupes françaises, il est indispensable que le président normal de la République, chef des armées, puisse rentrer plus vite à Paris ou rester plus longtemps en déplacement, sans être dépendant des horaires d’un train ».

L’avion spécial susmentionné a pris en charge le président devant la porte de l’Elysée et la déposé devant la porte du palais des Congrès où il avait rendez-vous avec l’Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés sanitaires et sociaux.

Ce n’est pas un gag pour ce qui concerne le rendez-vous présidentiel avec les congressistes de l’Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés sanitaires et sociaux, dont le rôle est majeur, dans le cadre de la résolution du conflit au Mali, comme chacun sait.

D’où l’avion.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz