FLASH
Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 26 janvier 2013

Il était seul. Ils étaient deux. Il n’a rien vu venir. Ils sont arrivés dans son dos. Voilà comment un jeune garçon de douze ans a été agressé à Bastia.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les faits se sont produits lundi à 12 h 15, dans le quartier de Montesoro. Alors qu’il descendait du bus qui le conduit, comme tous les midis chez ses grands-parents, un adolescent a été pris à partie par deux autres mineurs qui empruntaient la même ligne de transport en commun.

Un premier jeune lui a assené un coup de pied par-derrière. Puis une fois à terre, un second a semble-t-il pris le relais. Le tout à l’abri des regards puisque la scène s’est déroulée derrière un bosquet qui, ce qui n’a pas dû échapper aux jeunes agresseurs, n’était pas visible depuis la route.

Pendant ce temps, ces violences étaient filmées via un téléphone mobile. Une pratique connue sous le nom d’happy slapping ou vidéo lynchage qui est apparue en Corse comme ailleurs, en raison notamment de la banalisation de ces moyens de caméra vidéo.

Frappé au niveau des jambes, au ventre, puis au visage, le jeune élève de 5e a finalement pu échapper à ses agresseurs, âgés de 12 à 14, grâce à l’intervention d’une passante.

Au croisement du chemin, une automobiliste est en effet sortie de son véhicule pour mettre un terme à cette bagarre. La victime s’est alors aussitôt enfuie, sans se retourner. Les parents du jeune garçon tiennent à la remercier. Ils espèrent également que son témoignage « permettra à la police de retrouver les agresseurs afin que cette situation n’arrive pas à un autre enfant ».

http://www.corsematin.com/article/bastia/bastia-un-ado-victime-dune-video-lynchage.880906.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz