FLASH
[27/04/2017] Révélation : 4 avions cargo iraniens avaient atterri à Damas peu avant les frappes israéliennes  |  « George Soros a ruiné la vie de millions d’Européens » déclare le Premier ministre hongrois  |  Paris : l’appartement du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a été cambriolé (humour… oh et puis non)  |  Un commandant du Hezbollah et un garde révolutionnaire iranien tués lors des frappes israéliennes sur l’aéroport de Damas  |  Trump va reconnaître officiellement TOUT Jérusalem capitale d’Israël, révèle le quotidien Yedioth Ahronoth  |  Suite à l’arrestation du soldat allemand voulant commettre un attentat, 16 domiciles perquisitionnés en Allemagne, France et Autriche  |  Berlin : une policière a tiré sur un homme menaçant qui pénétrait dans un hôpital. Situation en cours  |  Londres : l’homme armé de couteaux arrêté près du parlement de Westminster est suspecté de terrorisme  |  Londres : individu suspect en possession de plusieurs couteaux interpellé dans le quartier de Westminster  |  Israël : un avocat arabe-israélien condamné à 7 ans de prison pour collaboration avec les terroristes du Hamas  |  Afghanistan : au moins 1 soldat américain mort dans un raid contre ISIS  |  Israël toujours nul en blocus : hier 6 920 personnes ont franchi le pont Allenby depuis la Judée Samarie vers Israël  |  Paris : Les fascistes ont tenté d’envahir le lycée Hélène Boucher  |  Paris : Un musulman fiché S au comportement suspect interpellé sur les Champs-Élysées. Attentat évité ?  |  Ca un Blocus ? 8 ambulances de Judée Samarie sont entrées en Israël avec leurs malades mercredi 26 avril  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 janvier 2013

imgres
Plusieurs pays européens, dont la France, la Suisse, la Belgique, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et les Pays-Bas ont demandé à leurs ressortissants de quitter de toute urgence la ville de Benghazi, en Libye pour des raisons de sécurité. Les Occidentaux pourraient de nouveau y être la cible d’attaques terroristes.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a demandé aux Britanniques de « partir immédiatement ». Et souligne : « Nous sommes maintenant au courant d’une menace spécifique et imminente contre les Occidentaux à Benghazi ». « Nous ne pouvons pas faire de commentaire sur la nature de la menace », a ajouté le ministère britannique.

Son homologue allemand a également appelé ses ressortissants à quitter « en urgence la ville et la région de Benghazi », dans une note d’information publiée sur son site Internet. « Des renseignements dont dispose le gouvernement fédéral établissent des risques concrets immédiats visant les citoyens occidentaux à Bengazi », selon ce document.

Tripoli juge injustifié ces appels au départ.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Furieux, le vice-ministre libyen de l’Intérieur, Abdallah Massoud, a estimé que rien ne justifiait la mise en garde de Londres. « Nous reconnaissons qu’il y a des problèmes de sécurité à Benghazi et ceci depuis plusieurs mois. Mais il n’y a pas de nouvelles données qui puissent justifier cette réaction de Londres », a-t-il déclaré. « Au contraire. Maintenant, nous sommes en train d’asseoir notre autorité dans l’Est et dans toute la Libye », a-t-il ajouté. Il a exprimé son « étonnement » vis-à-vis du ton « très musclé » utilisé par Londres.

Le 11 septembre 2012, un attentat contre le consulat américain a coûté la vie à quatre Américains, dont l’ambassadeur en Libye Chris Stevens. Le 12 janvier, la voiture blindée du consul d’Italie Guido De Sanctis a été la cible d’une attaque à l’arme à feu. Le consul s’en est sorti indemne.

Ces attentats sont généralement attribués aux islamistes radicaux, sévèrement réprimés sous Mouammar Kadhafi, et la France, les Etats Unis et leurs alliés ont aidé à agir plus librement.

Si vous habitez Benghazi, si vous avez des relations qui y habitent, merci de les prévenir et de leur demander de se rapprocher de leurs consulats.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz