Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 janvier 2013

url

Les journalistes – Edwy Plennel en tête, et la bobosphère politico caviar ensuite, vont grincer des dents. Se faire tailler un costard sur place, humilier en pied, ramener à sa petitesse la plus banale par Léo Ferré est un privilège rare.

Merci à notre lecteur, Kuing Yamang, d’avoir ressorti cette perle, ce témoignage.

Léo Ferré :

La gauche est une salle d’attente pour le fascisme.

Ces gens qui se disent de gauche, c’est ce qui tue ce pays.

Je ne vois plus de journalistes de ma vie, c’est fini, ils font trop de mal…ils racontent des conneries…Méchants ! »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz