Derniers articles

Le chef d’entreprise « flashé » 94 fois n’ira pas en...

Auteur d’agressions violentes à 12 ans, l’ado multirécidiviste s’est...

18 janvier 2013 Commentaires (9) Gaïa Terrorisme urbain

Clichy-la-Garenne : un conseiller d’éducation frappé par un collégien pour un carnet de correspondance

Hier, ce n’est pas pour un portable confisqué mais pour un carnet de correspondance que le garçon a eu recours à la violence. « L’élève était en salle de permanence au rez-de-chaussée. Il était agité et la surveillante lui a réclamé son carnet, avant de le conduire chez la conseillère principale d’éducation (CPE) », rapporte un enseignant. « La surveillante est sortie du bureau quelques instants et c’est à ce moment que l’élève a frappé la CPE. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est vers 9h45 que la conseillère principale d’éducation (CPE) a été frappée à plusieurs reprises par un élève de troisième. Elle a reçu plusieurs coups de tête et de poing. Blessée au visage, la femme a été accompagnée aux urgences de l’hôpital franco-britannique de Levallois-Perret pour y subir des examens.

L’établissement a appelé la mère de l’élève, âgé de 15 ans, pour lui demander de venir chercher son fils. A son retour au domicile, l’adolescent a été interpellé par la police et placé en garde à vue au commissariat de Levallois, car son jeune âge impose de le placer en cellule individuelle.

http://www.leparisien.fr/clichy-92110/un-conseiller-d-education-frappe-par-un-collegien-16-01-2013-2484953.php
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info