Derniers articles

Un multirécidiviste blesse un gendarme à un barrage

La Norvège dit non au port du voile dans...

12 janvier 2013 Commentaires (6) Jean-Patrick Grumberg Terrorisme urbain

Marseille : une racaille tire au pistolet automatique sur trois policiers et transperce leur voiture

La Solidarité (15e) est une cité totalement occupée de Marseille, dont le seul accès est surveillé en permanence par une équipe de guetteurs.

Pas un seul visiteur inconnu ne franchit le rond-point à l’entrée du HLM sans être contrôlé par les employés des trafiquants de drogue.

Lorsque la police décide d’y débarquer, les réactions frôlent l’insurrection.

Hier, une voiture de la division Nord de la police a été la cible d’un tir d’arme à feu, devant le « check-point », alors qu’elle quittait les lieux après une perquisition dans une affaire de vol avec violences.

L’auteur des faits a vraisemblablement utilisé une arme de calibre 9 mm, peut-être un pistolet automatique. La balle a touché la voiture et s’est logée dans la lunette arrière qui a éclaté en mille morceaux quelques secondes plus tard. Trois fonctionnaires se trouvaient dans l’habitacle, ils ont juste eu le temps d’accélérer après avoir été touchés.

Immédiatement après, les forces de l’ordre ont répliqué.

Une cinquantaine de policiers ont convergé vers La Solidarité pour tenter de localiser et d’arrêter le tireur qui s’était évanoui.

La brigade criminelle de la police judiciaire a dépêché sur place 25 policier pour reconstituer la scène.

« On est passé à deux doigts de quelque chose de tragique. C’est inadmissible. L’inconscience de ces criminels mérite les sanctions les plus fortes. » a déclaré David-Olivier Reverdy, le secrétaire départemental du syndicat Alliance, pourtant habitué à la nonchalance de la justice.

 

http://www.laprovence.com/article/actualites/marseille-un-tireur-vise-trois-policiers-et-transperce-leur-voiture