Derniers articles

Manif Pour Tous, Marine Le Pen, Madame Barjot

Vincent Peillon, Education et Pédocriminalité

8 janvier 2013 Commentaires (40) Jean-Patrick Grumberg Présidence Hollande, Société, VIDEOS

Morale socialiste : Vincent Peillon rappelle à l’enseignement catholique son obligation de neutralité, Najat Belkacem défend le mariage gay dans un collège

imgres

Il faut vraiment que le milieu journalistique français soit devenu bien servile pour que je doive, moi, journaliste étranger, me taper le sale boulot.

Et le sale boulot, en l’occurrence, consiste à dénoncer les excès totalitaires du gouvernement français les plus criants pour cadenasser la liberté de penser.

Lundi 7 janvier, le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, furieux que les écoles catholiques aient décidé d’instaurer un débat sur le mariage homosexuel, a déclaré sur RTL qu’il ne fallait « pas importer dans l’école des débats qui doivent avoir lieu dans la société ».

Il a précisé, en réponse à la lettre adressée par Éric de Labarre, directeur de l’enseignement catholique, aux chefs d’établissement pour qu’ils mettent en place des débats sur le mariage gay, qu’il ne fallait pas violer « la neutralité de l’école », qu’il convenait de s’abstenir de faire, « dans l’école, du prosélytisme » et qu’il fallait « respecter toutes les consciences ».

« La neutralité, ça vaut pour tout le monde, y compris les établissements publics », a-t-il précisé. « Ne prenons pas les enfants en otage de nos opinions, nos manifestations », en ajoutant que la lettre de Labarre « était une maladresse ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et ces belles paroles de morale et de neutralité … après que la Ministre Belkacem se soit rendue, à son aise, mais en toute neutralité, dans un collège du Loiret pour déclarer, devant les collégiens, que le mariage pour tous est une « avancée ».

L’intervention de Belkacem a été filmée par BFMTV (ci dessous la vidéo). Belkacem a tenté de la faire censurer a révélé BFM (1), au prétexte qu’il s’agissait de « mauvais journalisme », ce à quoi mes confrères de BFMTV ont opposé un refus indigné mais ferme.

On ne demandera pas à Najat Belkacem les titres qui lui confèrent autorité pour juger ce qui est, et ce qui n’est pas, du bon journalisme, puisque son camp s’est arrogé le prétentieux et exclusif culot de distinguer le bien du mal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.lyonmag.com/article/48237/l-equipe-de-najat-vallaud-belkacem-a-voulu-censurer-un-reportage-de-bfm